logo-trax-300x300

Extraits de l’interview de JMJ à Trax sur l’avant-garde et Equinoxe Infinity

trax-216Voici quelques extraits de l’interview de JMJ à Trax :

“L’intelligence artificielle va totalement changer notre manière de créer.”

“Dans quelques années, sinon quelques mois, l’intelligence artificielle sera capable de produire de la musique, des films, des histoires, des livres, de manière originale, et pas en copiant laborieusement une chanson.”

“Si on regarde en arrière, on s’aperçoit que le futur, pour chaque génération, ça ne s’est pas si mal passé que ça!”

“On n’est pas encore au stade de la collaboration avec un ordinateur comme avec un vrai musicien (…) Je l’espérais mais ce sera plutôt pour l’année prochaine ou pour dans deux ans.”

“Je suis en relation avec Sony CSL [NDLR: Sony Computer Science Laboratories] pour (…) travailler avec les développeurs d’algorithmes, pour les diriger vers nos intérêts musicaux. (…) Chacun a sa façon propre de poser ses notes, son propre groove, selon sa physiologie.”

trax-216-intelligence-artificielle

L’interview complète est à retrouver en kiosque dans le magazine Trax n°216 sont la couverture est Intelligences artificielles: “comment elles réinventent la musique”…


Edit du 20 février 2019 …et dans cet article dont voici un extrait:

Trax: Quelle est ta définition de l’avant-garde ?

Jean-Michel Jarre: L’avant-garde réside dans la curiosité : les gens qui la caractérisent n’en ont jamais conscience au moment où ils sont en train de le faire. C’est le propre de l’avant-garde, et c’est ce qui devient en général un classique trente ans plus tard. C’est ce qui est intéressant quand on parle de musique électronique : quand j’ai démarré, la musique d’avant-garde, c’était celle de [Pierre] Boulez, de [Iannis] Xenakis, toute la musique dire « contemporaine », « sérieuse », « savante »… Mais qui n’est pas devenue classique, elle est devenue rétro. Quand on les écoute, on pense à l’Atomium de Bruxelles, aux années 60, mais pas du tout au XXIe siècle… Finalement, la véritable avant-garde, c’était la musique électronique, et en ce sens, [Pierre] Schaeffer incarnait l’avant-garde, c’est lui qui a défini ce que serait la musique au XXIe siècle. Lire la suite : Quand Jean-Michel Jarre philosophait sur l’avant-garde et la création musicale du futur

Article lu 165 fois