La track story de “Stardust”, avec Armin van Buuren et JMJ


Le nouveau morceau du futur album de collaboration sera le fruit d’un travail entre le grand nom de la musique trance, Armin van Buuren et Jean Michel Jarre. Armin est un fan de toujours de la musique de Jean Michel, et ce projet l’a particulièrement motivé et trouvera de nombreuses traduction en termes de remixes. Son titre est Stardust.

Voici une traduction de leurs propos :

AVB : Il est une grande grande source d’inspiration pour moi. Il est vraiment une des raisons pour lesquelles je suis dans la musique életronique. J’ai vu ses spectacles sur d’anciennes cassettes VHS, ces concerts à Moscou avec projections vidéos sur les immeubles, le faisant entrer dans le Livre Guiness des Records avec, je crois, 3,5 millions de spectateurs ou quelque chose de fou comme ça.

JMJ : La Trance music est un genre majeur de la musique électronique et, ce je que reconnais en Armin van Buuren, c’est qu’il est resté fidèle à ce style. Il est probablement une des figures les plus respectées de ce genre.

AVB : Jean-Michel était, il est toujours, un très bon exemple de pionniers de la musique, en essayant des sons, en recherchant cette émotion dans tout son équipement électronique. La Trance music n’aurait pas eu le même son sans son influence, pour sûr.

JMJ : Quand j’ai eu ce projet en tête, il me semblait que, quelque part, la Trance music devait être incluse dans ce voyage. L’idée de la Trance est en fait de créer des paysages pour les gens et de partager ces paysages lors de festivals avec cette sorte de dynamique et d’énergie.

AVB : J’ai commencé à travailler sur son idée en ajoutant mes mélodies. J’ai passé beaucoup de temps aussi à combiner sa mélodie avec ma mélodie. Je voulais vraiment être sûr que les gens pourrait très clairement entendre “oh ça c’est Jean-Michel”, ou “c’est Armin”. Et il a vraiment aimé, donc j’étais aux anges !

JMJ : Je crois aussi que ce morceau transmet nos deux identités, c’est à dire cette manière énergique et trancy
et ce style d’Armin, et aussi ce travail sur les textures, les mélodies et les sons qui sont le reflet de mes morceaux. Nous avons terminé le mixage à Paris pour un morceau qui va être remixé aussi pour les festivals. Nous allons donc créer plusieurs versions à partir de celle de l’album.

AVB : Je pense qu’il est essentiel que je puisse jouer notre morceau dans mes sets, en tant que DJ, parce que pour moi, il serait vraiment bizarre de faire un morceau avec vous sans pouvoir le passer. Donc il faudra faire un remix ou une version spéciale pour les clubs pour le jouer dans mes sets.

JMJ : “Stardust” est un titre qui est venu assez vite aussi, mélange d’espace et de torche humaine.

Nombre de consultations de cet article : 477