Oberheim 2 voices TVS1

Oberheim 2 Voices / TVS1 (1974)

Oberheim 2 Voices / TVS1 (1974)Au début des années 70, Tom Oberheim, un ingénieur en informatique passionné de musique, se lance dans la fabrication de modules, appelés SEM (Synthesizer Expander Module) destinés à améliorer les fonctionnalités de modulaires existants, essentiellement des Moog, e en particulier du Minimoog.

En 1974, il s’affranchit des instruments Moog et regroupe ses SEM par paquets de 2, 4 ou 8, leur colle un clavier et un sequenceur et en fait des instruments à part entière. Le modèle à deux modules (et donc polyphonique 2 voies) est commercialisé sous le nom TVS-1 (Two Voices Synthesizer) , le quatre modules sous le nom de FVS-1 (Four Voices Synthesizer) et le huit modules sous le nom d’EVS-1 (Eight Voices Synthesizer).

Pour contrôler tous ces modules, Oberheim avait ajouté un “Programmer”, une module qui permettait de “pré-programmer” certaines fonctions des SEM.

Le séquenceur pouvait stocker 8 notes ! Les premiers modèles du TVS-1 possédait deux séquenceurs, un par module ; mais l’un des deux séquenceurs a été finalement remplacé par le “Programmer”.

La puissance de ces instruments venait du fait que les modules pouvaient générer chacun un son différent. Quand on les superposait, ça donnait des résultats ébouriffants.

Jean-Michel Jarre utilisa le TVS-1 sur “Equinoxe”, et il me semble qu’il est réapparu lors la tournée des 30 ans d’Oxygène.

Article rédigé par Knarf the Dwarf.

Nombre de consultations de cet article : 380