1998-nuit electronique

1998 – La Nuit électronique (Paris)

1998 - La Nuit électronique (Paris)14 Juillet 1998, Champ de Mars, au pied de la Tour Eiffel, Paris

En 1998, Jean Michel Jarre donne un concert au pied de la Tour Eiffel, quelques jours après la victoire de l’équipe de France de Football lors de la Coupe du Monde. C’est en réutilisant une partie de la scène du concert des Trois ténors avec Luciano Pavarotti, Placido Domingo et Jose Carreras (qui se déroule 3 jours plus tôt) que ce spectacle peut être monté rapidement.
J.M.JARRE IN CONCERT FOR THE 14TH JULY IN PARISÀ l’origine, un projet de concert de Jean Michel Jarre pour la Fête de la musique a été annulé, et cette séance de rattrapage coïncide avec la fête sans fin qui secoue la France depuis le 3-0 contre le Brésil.

Contrairement au Concert pour la Tolérance, ce ne sont pas des classiques de l’artiste qui sont donné au public parisien, mais des remixs issus en grande partie de l’album Odyssey through O2.
Autant dire qu’en dehors qu’En attendant Cousteau en guise d’introduction, le public a peu de repères dans l’univers habituel des concerts de Jean Michel. Il s’agit pour de nombreux fans d’ un concert aussi éclectique que chaotique par bien des aspects. Basses puissantes et boucles répétitives constituent le menu de ce rassemblement gratuit.

Jean Michel partage l’affiche avec la star japonaise Tetsuya TK Komuro, avec qui il collabore depuis le Festival de la France au Japon. Il est entouré de Christopher Papendick à la basse, et de Cliff Hewitt et Paul Kodish aux percussions. Les artistes électro DJ Cam, Resistance D, Appolo 440, Claude Monnet, ainsi que les rappeurs Dadou (du groupe KDD) et l’américain Trigga the Gambler complètent le plateau.
Tout autour de la pelouse du Champ de Mars, 23 écrans géants projettent des images de synthèse crées par le VJ Jessie Deep et Jean Michel lui-même, via le logiciel JarKaos. La chaine M6 diffusera même le concert.

Parmi les moments les plus curieux de ce concert, une “reprise” d’Oxygène 4 intitulé Oxygène in the Ghetto façon rap. Le public est hostile à cette réinterprétation, et un grand nombre des 600.000 personnes présentes sur le Champ de Mars quittent les lieux bien avant la fin du spectacle. Des huées et des chants à la gloire des footballeurs montent de toute part. Drapeau français sur les épaules, Jean Michel tente de retourner le public en dédicaçant la fin du concert à Zinédine Zidane.
Le concert se termine vers une heure du matin par le traditionnel feu d’artifice de la Mairie de paris, exceptionnellement transféré de la Place de la Concorde à la Tour Eiffel.


:: Liste des morceaux joués ::

1. Rendez-Vous 98 (Appolo 440 Remix)
2. Together Now Instrumental (avec TK)
3. Together Now Parlez-Vous Français Mix (avec TK et les rappeurs KDD et Trigga the Gambler)
4. Oxygene 7 DJ Cam remix
5. Oxygene in the Ghetto
6. Eldorado / UNESCO Theme Japan
7. Oxygene 8 Hani’s Oxygene 303
8. Paris Underground (avec TK)
9. Oxygene 13 TK Remix (avec TK)
10. Oxygene 10 (Appolo 440 remix dub)
11. Oxygene 10 (Resistance D Treatment)
12. Oxygene 8 Sunday Club
13. Oxygene 12 (Claude Monnet remix)
14. Revolutions (remix) et Rave-o-lution


:: Enregistrements disponibles ::
• Aucun

Nombre de consultations de cet article : 713