Archives par mot-clé : Concerts urbains

1986 – Rendez-vous Lyon, concert pour le Pape

Lyon concert pour le Pape – 5 octobre 1986


Difficile pour un artiste de se produire dans sa ville natale. Ce 5 octobre 1986 pour la venue du Pape Jean Paul 2 dans la capitale des Gaules, la ville de Lyon demande à Jean Michel de faire un concert, celui-ci se déroule dans un climat pour le moins tendu, le procès du criminel de guerre nazi Klaus Barbie se tenant à la même époque dans le Palais de justice. Continuer la lecture de 1986 – Rendez-vous Lyon, concert pour le Pape

Article lu 2461 fois

1986 – Rendez-vous Houston, a city in concert

Top-3-Houston
Houston, 14 avril 1986, 1,5 million de spectateurs, le plus grand concert de l’histoire des Etats-Unis !


Le troisième live de Jean Michel est sacrément gonflé pour un Français d’espérer bluffer les Américains sur leur propre sol. Et pourtant, c’est chose faite le 14 avril 1986 d’abord pour fêter les 150 ans du Texas, puis pour fêter les 25 ans de l’agence spatiale américaine, la NASA. Continuer la lecture de 1986 – Rendez-vous Houston, a city in concert

Article lu 1796 fois

1979 – Paris, bleu blanc rouge

1979 - La Concorde14 Juillet 1979, place de la Concorde

C’est le comité d’organisation « bleu, blanc, rouge » qui a demandé à Jean Michel de concevoir un concert spectacle pour la fête nationale. Ce fut une première expérience scénique pour le musicien et quel coup d’éclat puisque pensant réunir tout au plus 10 à 20.000 personnes, c’est en fait plus d’un million de personnes qui assistèrent a ce show. Le livre Guiness des records valida ce record d’affluence. Jean Michel déclarera plus tard qu’il mit plus d’un an à s’en remettre: « Quand j’ai fait ça pour la première fois en 1979 sur la place de la Concorde, sans vraie promotion, j’ai vu arriver, à ma grande surprise un million de personnes et cela m’a terrifié. (…) Depuis que j’ai fait le concert Place de la Concorde, je ne pourrai jamais repasser par cette place de la même manière. » Les images qui furent projetées sur les façade de l’hôtel Crillon étaient pour beaucoup des illustrations de Michel Granger. Continuer la lecture de 1979 – Paris, bleu blanc rouge

Article lu 1545 fois