Granger_1

Michel Granger (1976-2007)

Michel Granger est un peintre né en 1946 et originaire de Roanne. Enfant, il habite Impasse Branly, près de l’Arsenal. Le défilé des chars d’assaut marquera bientôt son oeuvre. Diplômé en 1968 des Beaux-Arts de Lyon, il s’installe à Paris. Il devient célèbre dans le monde entier pour ses oeuvres très liées à l’environnement, la Terre et les arbres étant ses sujets favoris. Il a la particularité de s’exposer sur tous les supports illustrés : couvertures de magazines, télévision, timbres, affiches, et… pochettes de disques.

Quand Charlotte Rampling achète dans une galerie parisienne un tableau de 1972 qui illustrera le disque “Oxygène” de son futur mari Jean-Michel Jarre, celui-ci ignore encore que son parcours va être lié pour longtemps à celui du peintre qui réalisera nombreuses de ses pochettes : Oxygène (et Oxygène 30ème anniversaire), Oxygène IV – Basket, Equinoxe, Rendez-vous, Chronologie, Oxygène 7-13, Rendez-vous 98…

“Cette image [Oxygène, NDR] elle a une histoire. D’abord, c’est une amitié avec Jean-Michel et puis c’était un départ sur mon travail que j’ai fait autour de la Terre. On avait appelé cette image “Oxygène”, un petit peu naïvement.”
“Ça a été une chance formidable car je débutais à cette époque, comme Jean-Michel d’ailleurs, et de voir ainsi mon dessin publié à des millions d’exemplaires, cela m’a propulsé. Je suis d’ailleurs toujours surpris de voir comme il fonctionne toujours en étant souvent repris sur les réseaux sociaux.” (estrepublicain.fr 30.04.2015)

JMJ : “Ce que j’aime dans cette peinture [Oxygène] de Michel Granger qui en est l’auteur, c’est une image qui n’est pas nécessairement pessimiste. C’est plutôt un point d’interrogation : où allons-nous en fait ?”

Les différentes illustrations seront souvent tirées de tableaux existants qui seront parfois retravaillés pour les adapter au format du 33T et au voeu du compositeur. Ainsi, outre “Oxygène” qui gardera son titre, “Le trac” deviendra “Equinoxe”, “L’écho” deviendra “Rendez-vous”, “Le désir” deviendra “Chronologie”.


“Oxygène”

“Oxygène”

“Le trac”

“Equinoxe”

“L’écho”

“Rendez-vous”

“Le désir”

“Chronologie”

“Je me souviens des énormes discussions que nous avions avec Jean-Michel Jarre au sujet de l’illustration d’un seul de ses albums. Elles s’étalaient parfois sur deux, trois mois. J’allais le voir à 4 heures du matin chez lui. Il est très sympathique et fourmille d’idées. Nous avons eu beaucoup d’échanges, après chacun a eu une vie à mener.” (La Provence 18/09/2016)

Michel Granger s’est essayé à plusieurs métiers avant de choisir la peinture : d’abord régleur de métier à tisser, il devient designer dans plusieurs fabriques de meubles. Dès 1972, il embrasse une carrière de dessinateur de presse, chez Bayard Presse d’abord, puis au journal Pilote où René Goscinny lui met le pied à l’étrier. La télévision le remarque et lui propose d’illustrer les journaux télévisés d’ Yves Mourousi et de Roger Gicquel.

Granger2

A partir de là, les plus grands journaux et magazines français (Le Matin, Le Progrès, Le Point, L’Express, Paris Match, Le Nouvel Observateur, etc.) et internationaux (Der Spiegel, New York Times…) vont le solliciter. Il expose ses œuvres dans les galeries dès le milieu des années 70 à Paris puis dans le monde entier.

Outre les médias, Granger, artiste engagé, prête régulièrement son pinceau pour des organismes et des thématiques solidaires comme l’Unicef, l’Unesco, Reporters sans frontières, Amnesty International, la recherche contre le cancer, etc.

Récemment, sa technique picturale a évolué au gré d’expérimentations aussi variées que des traces de chars d’assaut ou des “écorchures”. Nombreuses de ses oeuvres ont été rassemblées dans plusieurs livres.

JMJ : “Granger est un manipulateur, un archéologue des médias. Il fouille dans notre époque pour en retirer des images-miroir, des images dérisoires, des images-oeuvre d’art. Entre le vide de certains mots et le toc de certaines photos, Granger se tient debout pour chroniquer notre vie, avec inspiration, tendresse et humour.” (Michel Granger, Poche Illustrateur, 2014)

Site officiel : http://www.granger-michel.com

::Vidéo::
JMJ et Michel Granger dans l’Académie des 9 en 1986 : voir sur YouTube

::Participations aux albums::

  • 1976 – Oxygène (et le single “Basket”)
  • 1978 – Equinoxe (et le single “Equinoxe 4”)
  • 1986 – Rendez-vous
  • 1989 – Jarre Live (single “Oxygène”)
  • 1993 – Chronologie
  • 1997 – Oxygène 7-13
  • 1998 – Rendez-vous 98 (single)
  • 2007 – Oxygène (New Master Recording)

Dernière mise à jour le 14.02.2017

Nombre de consultations de cet article : 678