logo_libération

Libération: ”Jean-Michel Jarre Infiniment grand”

Pour les quarante ans d’«Equinoxe», le pionnier de l’électronique synthétique imagine une passionnante pop spatiale instrumentale.

On ne l’arrête plus. Après un trou d’air de huit ans dans sa discographie, à la suite du dispensable (de son propre aveu) Téo & Téa* (2007), Jean-Michel Jarre, au sortir d’une longue période de déprime, a publié en l’espace de trois petites années Electronica 1* et 2*, soit l’équivalent de deux doubles albums, une composition épique de 39 minutes (Oxygène 3*), une œuvre rétrospective (Planet Jarre*) et enfin, aujourd’hui, Equinoxe Infinity*, carrément un pic créatif du plus grand vulgarisateur (au sens noble du terme) de la musique électronico-synthétique. Lire la suite.

Article lu 66 fois

De A à Z, actualités et zooms sur Jean-Michel Jarre