Moog Memorymoog

Moog Memorymoog (1982)

Moog Memorymoog (1982)Il est, dans l’histoire de la lutherie électronique, des instruments devenus mythiques. Citons pêle-mêle les premiers modulaires Moog, le Minimoog, l’EMS VCS3, l’ARP 2600, le Prophet 5 et le Fairlight CMI.

Le dernier de ces instruments myhtiques fut commercialisé en 1982 par le firme Moog, comme une sorte de summum des synthétiseurs analogiques, un ultime baroud d’honneur avant l’arrivée et la domination de synthétiseurs numériques pardois sans âme. Son nom ? Le Memorymoog.

Doté d’un clavier de 61 notes et de 100 mémoires (d’ou son nom…), le “Memmy” (comme on le surnomme affectueusement) correspond en fait à 6 Minimoog dans une seule machine ! L’instrument incluait la syncro des oscillateurs, un “sample & hold” et des filtres séparés (passe pas 24 db/octave avec enveloppe ADSR) pour chaque voie.

Si l’instrument était polyphonique 6 voies, il était possible de basculer en mode unisson qui rendait certes l’instrument monophonique, mais balançait 18 oscillateurs quand on pressait une touche du clavier… de quoi générer des sonorités incroyables, uniques, énormes… Une version Memorymoog Plus fut commercialisée en 1984, incluant des oscillateurs plus stables, une interface Midi et un séquenceur ! Enfin, en 1985, Moog présenta le SL-8, une version numérique du Memorymoog, mais qui resta (heureusement ??) au stade de prototype. Moog mit la clé sous la porte peu après, victime, comme tous les grands anciens, victime de l’hégémonie “Yamaha DX7”.

Malgré des problèmes de désaccordage régulier de l’engin (quil est conseillé de laisser chauffer une bonne qunizaine de minutes avant de l’utiliser, histoire de laisser les oscillateurs se stabiliser un peu…), le Memmorymoog fut et est encore utilisé par de nombreux musiciens, amateurs de l’incroyable palette de sons de l’engin. Il est notamment utilisé, entre autres, par 808 State, The Orb, Air (leur album “10 000 Hz Legend” est fait à 90 % sur Memorymoog) , Jan Hammer, Bon Jovi, INXS et Rick Wakeman.

Jean-Michel Jarre utilisa le Memorymoog pour la première fois sur “Rendez Vous 2”, sous les doigts experts de Dominique Perrier. On l’a récemment revu lors de la tournée pour les 30 ans d’Oxygène, cette fois utilisé par JMJ himself.

Article rédigé par Knarf the Dwarf.

Nombre de consultations de cet article : 353