Archives pour l'étiquette Modulaires

RSF Kobol (1978)

RSF Kobol (1978)La société RSF, fondée par Ruben & Serge Fernandez peut être considérée comme la seule véritable marque francaise ayant pris part à l’aventure des synthétiseurs analogiques.

Lancé en 1978, le Kobol est souvent décrit par les puristes comme le « Minimoog français ». S’il est vrai qu’un air de famille s’en dégage de par son physique (il est intéressant de noter que le profil du Kobol rappelle une courbe d’enveloppe ADSR) et une partie de son architecture interne, la comparaison s’arrête là. Techniquement, les deux machines sont différentes et ont une personnalité, une empreinte sonore différente… Continuer la lecture de RSF Kobol (1978)

Nombre de consultations de cet article : 543

Moog System 55 (1965)

Moog System 55 (1965)Au début des années 60, Robert Arthur Moog (qui se prononce « Mogue ») conçoit et commercialise des Theremin. A l’instar de son ami Donald Buchla, encouragé et aidé par des musiciens comme Herbert Deutsch ou Wendy Carlos (qui s’appelait encore Walter Carlos à l’époque), il se lance dans la conception d’une machine capable de générer des sonorités électroniques. Continuer la lecture de Moog System 55 (1965)

Nombre de consultations de cet article : 377

Korg Polyphonic Synthesizer PS3200 (1977)

Korg Polyphonic Synthesizer PS3200 (1977)Le PS3200 est le deuxième de la série des “Polyphonic Synthesizer” de la firme japonaise Korg et qui comporte ausi le PS3100 (moins puissant) et le PS3300 (plus puissant).

L’instrument est polyphonique 48 voies, ce qui était colossal en cette année 1977 qui vit sa commercialisation. Chaque voie disposait de 2 oscillateurs, de son propre filtre et de son propre LFO ! L’engin était un véritable monstre, qui permettait de stocker 16 sons en mémoire. Continuer la lecture de Korg Polyphonic Synthesizer PS3200 (1977)

Nombre de consultations de cet article : 333

ARP 2500 (1970)

ARP 2500 (1970)En 1969, Alan Robert Pearlman, un ingénieur expérimenté en électronique, est persuadé que l’avenir de la musique est dans l’instrumentation électronique. Les premiers essais commerciaux de Robert Moog et de Don Buchla, en 1967, lui donnent envie de se lancer dans l’aventure. Avec 100 000 dollars, il fonde la société ARP Instruments Inc (A, R et P étant les initiales de Pearlman). En 1970, il commercialise son premier instrument, le modèle 2500. Continuer la lecture de ARP 2500 (1970)

Nombre de consultations de cet article : 375