Cristal Bachet

Cristal Bachet

Cristal BachetLe Cristal Bachet est un instrument inventé par les frères Bernard et François Baschet en 1952 et toujours fabriqué de nos jours.

Il est constitué dun “clavier” de 5 octaves maximum dont chaque touche est un cristal. Ces cristaux, quand ils sont frottés avec les doigts mouillés, se mettent à vibrer. Ces vibrations, captées par des axes métalliques, sont ensuite amplifiées par des cônes en fibre de verre et une grande plaque métallique.
Ses sonorités sont proches de celle des Ondes Martenot ou du GlassHarmonica. S’il a été beaucoup utilisé en musique contemporaine – notamment par Michel Redolfi – le Cristal Bachet a aussi trouvé sa place dans la musique populaire, notamment sous les doigts de Michel Deneuve et de Michel Bloch, ce dernier ayant participé à des albums de gens aussi variés que Manu Dibango, Zazie ou Marie Laforêt. Parmis ses autres utilisateurs célèbres, citons Damon Albarn (au sein du collectif Gorillaz) et Tom Waits.

Un Cristal Bachet est visible à la Cité de la Musique, Parc de la Vilette, Paris.

Jean Michel Jarre utilisa le Cristal Bachet sur “Révolutions” et plus précisément sur “Tokyo Kid”.

Nombre de consultations de cet article : 388