Korg Polyphonic ensemble PE2000

Korg Polyphonic Ensemble PE2000 (1976)

Korg Polyphonic Ensemble PE2000 (1976)Les Polyphonic Ensemble 1000 et 2000 ne sont pas les instruments les plus réputés de la Keio Organ Corp. aussi connue sous le nom de KORG.

Le PE 2000 – aussi appelé Poly Ensemble S, K-5 et even Poly Synthesizer (selon les modes d’emplois) – a été commercialisé de 1976 à 1980. Disposant d’un clavier 5 octaves, il est entièrement polyphonique, sans aucune limitation ; autrement dit, il est possible de jouer les 61 notes simultanément. En cela, il se rapproche beaucoup d’un orgue électronique. En cela, et en beaucoup d’autres points d’ailleurs.

Il dispose de sons préprogrammés au nombre de 8 et accessibles chacun par une touche dédiée : Pipe-Organ 1 & 2,
Chorus 1 & 2 (des voix), Brass 1 & 2 (des cuivres) et Strings 1 & 2 (des cordes). il était possible de jouer deux sons simultanément : il suffisait alors de presser les deux boutons voulus en même temps. Les possibilités de modification du son était très limitées :
– tuning : modification de l’accordage global ou des deux son sons séparément.
– enveloppe : réglage de l’attaque et du sustain
– filtre : aucun, mais à la place une sorte de mini-équalizer qui permettait de régler les basses et les aigus
– effet : un bel effet phaser dont on ne réglait que la profondeur.

Cette machine ressemblait plus à ces “string magchines” qui connurent un certain succès dans les années 70 : des instruments proposant plein de beaux sons, peu de possibilités d’éditions, mais une très large polyphonie que les synthétiseurs ne pouvaient pas proposer… et ne proposèrent pas avant 20 ans ! On se situe dans le même genre d’instrument que le fameux ARP Solina, mais, fabrication japonaise oblige, à un prix largement inférieur…

Jean-Michel Jarre utilisa le PE 2000 pour l’enregistrement d’ “Equinoxe”, et pour le légendaire concert à la Concorde, le 14 juillet 1979.

Article rédigé par Knarf the Dwarf.

Nombre de consultations de cet article : 537