Jean Michel Jarre lance l’opération “un centime pour l’éducation”

Jarre ambassadeur de l'UNESCOJean Michel Jarre a utilisé la scène du Palais des Sports Armeets de Sofia dimanche 9 octobre, date de la reprise de sa tournée mondiale, pour lancer un appel à la charité pour la cause de l’éducation pour tous.

“À partir de ce soir, j’offre un centime de chaque billet vendu pour les besoins de l’éducation (…) je vais le faire pour le reste de ma vie, dans tous mes concerts et je vais encourager tous les collègues à faire de même”.

À l’attention de tous ceux qui douteraient de l’efficacité de son geste, il assure :

“Ce n’est rien du tout un centime pour un billet. Mais si on le multiplie par le nombre d’artistes, par le nombre de billets vendus pour les concerts, par le nombre de places de cinéma, pour les journaux aussi, les sports évidemment (…) le budget de l’éducation est réglé demain matin”.

L’argent sera versé au programme de l’ONU “Education pour tous”.

Un adulte sur cinq est aujourd’hui analphabète. Le Rapport mondial sur l’Education pour tous de l’UNESCO, indique que 16 milliards de dollars par an permettrait d’atteindre l’objectif de l’éducation pour tous dès 2015.

Si Jean Michel Jarre a choisi la Bulgarie pour lancer cet appel relayé par les médias du monde entier, ce n’est pas un hasard, puisque la directrice générale de l’UNESCO, dont Jean Michel est ambassadeur de bonne volonté, Irina Bokova, est bulgare, et que le musicien lui rend ainsi hommage.

À lire : l’article sur le site de l’UNESCO

Article lu 868 fois