PetShopBoys_1b

Pet Shop Boys (2016)

Les Britanniques Neil Tennant, né le 17 juillet 1954 près de Newcaslte et Christopher Sean “Chris” Lowe, né le 4 octobre 1959 dans le Lancashire, forment le duo electro pop Pet Shop Boys (Les garçons de magasins d’animaux de compagnie !), qui détient le record national de titres (42 !) classés au top 30 au Royaume Uni, dont 4 numéro 1.

Enfant, Tennant apprend la guitare et le violoncelle et fait du théâtre. A 16 ans il intègre un premier groupe. A partir de 1975 il travaille dans l’édition. Chris Lowe est initié tout jeune au trombone et au piano. Il étudie l’architecture à partir de 1978. Les deux hommes se rencontrent en 1981 dans un magasin d’électronique de Londres, sympathisent autour de leur intérêt commun pour la dance music et les synthétiseurs et décident de faire de la musique ensemble. Leur premier 45T “West End girls” qui sort en 1984 est un échec.

En 1985, ils signent avec le label Parlophone et publient un nouveau single “Opportunities (Let’s make lots of money)” qui raille le thatchérisme. Après ce 2ème échec, ils décident de redonner sa chance à “West End girls” avec un nouvel enregistrement et un nouveau producteur. Pari réussi ! La chanson devient numéro 1 au Royaume Uni et aux Etats Unis, entre autres, et demeure leur plus grand tube à ce jour.

Après un nouveau 45T, ils enregistrent leur premier album “Please” en 1986 dont seront extrait “Surburbia” et… “Opportunities”, remixé, qu’ils parviennent ainsi à refourguer ! Motivés par leur succès, le duo reprend vite le chemin des studios pour deux nouveaux singles qui sortent l’été 1987 dont “It’s a sin”, qui devient rapidement n°1 un peu partout dans le monde, avant la parution de l’album “Actually” qu’ils précèdent. Les deux autres extraits “Rent” et “Heart”, sont aussi des tubes énormes.

Entre temps, les Pet Shop Boys sont invités à adapter une chanson d’Elvis Presley pour une émission TV qui lui est consacrée. Il jettent leur dévolu sur “Always on my mind” dont il font une version extraordinaire qui donne encore un numéro 1 ! Ce titre, avec “Domino dancing”, “Left to my own devices”, et “It’s alright”, intègre l’album “Introspective” qui paraît en 1988.

Après l’euphorie des années 80, Pet Shop Boys va réussir à aborder la nouvelle décennie en alignant deux albums au succès plus qu’honorable : “Behaviour” (1990) et surtout “Very” (1993) dont le single “Go west“, reprise des Village People, leur refait goûter l’air des sommets des charts. En 1991, le duo entame sa première tournée mondiale dont la mise en scène fait déjà la part belle à l’extravagance.

Sept albums, tous toujours classés dans le top 10 britannique, et plusieurs tournées plus tard, les Pet Shop Boys, autour de la soixantaine, continuent d’enregistrer et de tourner dans les festivals ! Un nouvel opus intitulé “Super” est publié en avril 2016. Par ailleurs, ils ont accepté l’invitation de Jean-Michel Jarre de faire partie de ses collaborateurs pour célébrer la musique électronique dans le cadre du projet “Electronica”. Leur titre commun, “Brick England“, figure sur le 2ème volume du diptyque qui est sorti en mai 2016

JMJ : “Les Pet Shop Boys c’est le style unique british pop-rock qui se marie à la musique électronique. Une sorte de mélange entre le côté happy, clubby, dancefloor et une sorte de mélancolie typiquement londonienne. [Brick England] C’est un hommage, un clin d’oeil à tous les paysages urbains anglais qui me touchent beaucoup et qui reflètent un contexte social.” (greenroom.fr 09/05/2016)

Site officiel : http://petshopboys.co.uk/

::Participations aux albums::

  • 2016 : Electronica 2 : the heart of noise (titre ‘”Brick England”)

Nombre de consultations de cet article : 184