Archives par mot-clé : Interview de collaborateur

Michel Geiss (1976-1995)

Michel Geiss est un musicien, un électronicien et un ingénieur du son. Touche-à-tout génial, il sait tout faire : la prise de son, le mixage, le mastering, la sonorisation de concerts, la conception d’ instruments, mais aussi jouer des claviers en live, ou dénicher des musiciens ou des techniciens. C’est sans doute le collaborateur le plus marquant de la carrière de Jean-Michel Jarre entre Oxygène (1976) et Hong Kong (1994). Continuer la lecture de Michel Geiss (1976-1995)

Article lu 2053 fois

Frederick Rousseau, plan-séquence

Né le 9 avril 1958, Frederick Rousseau a collaboré avec deux des plus grands noms de la musique électronique, d’abord Jean-Michel Jarre au début des années 80, ensuite avec Vangelis dont il est devenu au fil du temps le directeur musical. Il est aujourd’hui sollicité à la fois pour le cinéma, la télévision et s’est fait un nom internationalement dans le monde de la musique. Sa formation au piano classique ne l’a pas empêché d’essayer de nombreux autres instruments : batterie, basse, guitare, percussions.
Et pourtant, le destin de Frederick aurait pu être tout autre s’il avait poursuivi son engagement dans l’armée, pour le compte du CEA (Commissariat à l’énergie atomique) où il travaillait sur des têtes de missiles nucléaires. Continuer la lecture de Frederick Rousseau, plan-séquence

Article lu 489 fois

Interview de Francis Rimbert par aerozone (2006)

L’équipe d’aerozone (Christophe et Guillaume) a rencontré chez lui en 2006 le claviériste partenaire de Jean-Michel Jarre, Francis Rimbert, et a pu lui permettre de révéler de nombreux éléments sur sa collaboration, notamment en concert avec Jean-Michel.

Christophe (aerozone): En 1979, tu as prêté un certain nombre de synthés à Jean-Michel et c’est comme ça que tu l’as connu, en fait?
Francis Rimbert: Pour être précis, c’est grâce à Michel Geiss. Avec Michel Geiss, on se connaissait un petit peu parce qu’on se voyait dans les salons, il suivait mes démonstrations et un jour il est venu en me disant “Écoute, tu sais que je travaille avec Jean-Michel Jarre, il a un très gros concert à la Concorde et il a besoin de synthés, est-ce que tu accepterais de prêter tout le staff de synthés que j’avais”. Alors évidemment j’étais hyper flatté. Et tout est parti de là. Continuer la lecture de Interview de Francis Rimbert par aerozone (2006)

Article lu 548 fois