Numan_2

Gary Numan (2016)

Gary Numan, né Gary Anthony James Webb le 8 mars 1958 à Londres, est un auteur compositeur interprète britannique considéré aujourd’hui comme un des pionniers de la musique électronique. Issu d’un milieu populaire, il apprend très tôt à gagner sa vie en s’enrôlant adolescent dans les Air Training Corps puis au travers de différents “jobs” alimentaires. A l’âge de 15 ans, son père lui offre une guitare Gibson avec laquelle il va jouer dans plusieurs groupes avant de fonder, en 1977, le groupe punk Tubeway Army avec deux autres membres dont son oncle. Leader, auteur et compositeur du groupe, Gary se choisit le nom de scène Numan inspiré par une pub pour un plombier ! Tubeway Army sort deux premiers singles en 1978.

Fasciné par la science fiction et les synthés, Numan donne ensuite une couleur beaucoup plus new wave au premier album éponyme du groupe qui sort en 1978 avec un tirage confidentiel. Dès l’année suivante, Tubeway Army réalise l’album “Replicas” qui devient rapidement n°1 en Angleterre grâce au succès du single “Are ‘friends’ electric?” lui-même n°1. Fort de cette gloire soudaine, Numan, qui n’a que 20 ans, se lance dans une carrière solo.

En quelques mois, il compose l’album “The pleasure principle” qui atteint de nouveau le sommet des charts britanniques de même que le fameux single “Cars” qui en est extrait. Le même exploit est atteint par le 3ème opus “Télékon” dans les bacs en 1980, porté par les tubes “We are glass”, et “I die: you die”. Dans les tournées et les apparitions TV qui suivent ces deux albums, Numan peaufine son personnage androgyne et robotique qui marque les esprits.

L’annonce de ses “adieux” à la scène en 1981 préfigure une lente décroissance de son succès dans les années 80 malgré ses efforts d’apports de style (jazz, funk…), de contributions de divers musiciens et de métamorphoses physiques renouvelées. Après trois autres albums, Numan fonde son label Numa en 1984 sur lequel sort “Berserker” qui fait la part belle au sampler PPG Wave.

Les années 90 sont marquées par des incursions dans la composition de musique de films (“The unborn”, 1991, “Outland”, 1991) puis par une orientation plus “industrielle” de son style, initiée par l’album “Sacrifice” en 1994. Progressivement, Numan va alors redorer son blason auprès du public, des critiques et des artistes dont certains vont reprendre ses titres comme Marilyn Manson et Trent Reznor (Nine Inch Nails) qui l’invitera aussi sur scène.

Dès fin 2013, Gary Numan rencontre Jean-Michel Jarre pour élaborer un projet de collaboration. Les deux hommes travaillent ensemble sur un titre commun notamment dans le studio de Numan à Los Angeles. Le morceau intitulé “Here for you” sort sur le deuxième volume du projet “Electronica” en mai 2016. Les deux nouveaux amis se retrouvent au Grosvenor Hotel à Londres en octobre 2015 quand Jarre remet le “Q Innovation In Sound” award à Numan.

“C’est un homme charmant et distrayant mais il sait ce qu’il veut, et ce qui fonctionne. Il vous pousse très loin pour obtenir le meilleur de vous-même et il n’a pas peur du tout de vous demander de faire des changements assez drastiques s’il pense que ça peut être mieux. C’était une expérience géniale. Sa connaissance de la technologie actuelle est très impressionnante et sa prise de conscience de ce qui se passe dans la musique est tout à fait remarquable. Il comprend très bien le business, et l’aime toujours. Ce fut vraiment un honneur de travailler avec lui.” (jeanmicheljarre.es 22/01/2016)

JMJ : “Le début des années 80 a vu venir ce son d’Angleterre créant un pont entre la musique électronique et le pop rock. Gary symbolise cette new wave. Son son très singulier, sa voix envoutante et son charisme sont en symbiose avec son style. Il est comme un répliquant chantant, évadé de Bladerunner, un héro musical extraterreste d’une nouvelle de Philip K. Dick. Ce qu’à un moment Bowie a ait pour le rock, Gary l’a fait pour la musique électronique. Je dis cela aussi parce que tous les deux ont cette dissonance dans la façon dont ils jouent avec les harmonies et la hauteur.” (livret Electronica 2, 05/2016)

Site officiel : http://www.numan.co.uk/

::Vidéo::
“Jean-Michel Jarre with Gary Numan – Track Story” à voir sur YouTube.

::Participations aux albums::

    • 2015 – Electronica 2 : the heart of noice (titre “Here for you”)

Mis à jour le 23/07/2016

Nombre de consultations de cet article : 80