Quesne_1

Jean-Michel Quesne (1986)

Jean-Michel Quesne est un concepteur de projections géantes et un scénographe. Il est diplômé de l’école de cinéma Louis Lumière. Pendant ses études, il réalise des films d’animation et des décors de théâtre, y compris des décors virtuels projetés par les fameux Pani. Il travaille, entre autres, pour le théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, puis le Théâtre des Amandiers de Nanterre. Il réalise aussi des décors pour le cinéma, ainsi que des génériques ou des effets spéciaux pour la télévision.

En 1972, Quesne crée, avec Milan Kepel, une des premières sociétés de mise en scène évènementielles, Arthéma, qui produit des animations, des films, des scénographies et de grandes inaugurations mondiales. En 1984, il fonde, avec la société ETC spécialisée dans la projection d’images géantes, la filiale “5 sur 5” afin de développer un nouveau genre de spectacles alliant le décor et l’image dans des lieux non conventionnels.

C’est ainsi que deux ans plus tard, Jean-Michel Jarre lui demande de rejoindre son “commando” pour l’aider à concevoir un grand concert à Houston, dont les gratte-ciels feront office d’écrans géants. Il est assisté de Marie-Jeanne Gauthé pour le design, et de Paul Souverbie pour la technique. Pour réaliser des projections inédites de 7000 m2, l’équipe va devoir innover en enlevant des verres anticaloriques des appareils pour en augmenter la puissance, en remplaçant les habituelles plaques en gélatine imprimées par des plaques en verre peintes à la main, et en recomposant par projection les images les plus grandes à partir d’images partielles. 600 plaques sont réalisées de A à Z en 3 semaines ! Deux jours avant le concert, le vent déchire l’écran en toile plastique qui est réparé in extremis !

“Ces images ont été une rupture avec nos réalisations précédentes, aussi bien au niveau du type d’image que du point de vue de la quantité (…). Mais c’est un peu ce qu’on cherche à faire, ça va tout à fait dans le sens de ce qu’on essaye de promouvoir. Ça a confirmé l’avis qu’on avait d’aller dans le grand. On aime bien le risque : là c’était parfait !”

Après avoir également participé au concert de Lyon quelques mois plus tard, Quesne fonde en 1988 une nouvelle entreprise avec Hélène Richard : Skertzò. Cette société va notamment devenir une des plus fameuses pour les projections et animations sur des monuments historiques : cathédrales de Reims (depuis 2011), d’Amiens (depuis 1999), de Rouen (2003 à 2008), de Beauvais (2012), église de Poitiers (depuis 1995), châteaux de Chambort (2008), de Pau (depuis 2010), fortifications du Mans (depuis 2005), Capitole à Toulouse (2013), sont tous le décor de spectacles estivaux à succès, souvent reconduits plusieurs années.

Site officiel : http://www.skertzo.fr/

::Participations aux concerts::

  • 1986 – Rendez-vous Houston
  • 1986 – Rendez-vous Lyon

Nombre de consultations de cet article : 668