unesco

JMJ ambassadeur de l’année de l’astronomie 2009

Discours de jean Michel Jarre au siège de l'UNESCO
C’est ce jeudi 15 janvier, à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture de l’année internationale de l’astronomie à Paris que M. Koichiro Matsuura, Directeur Général de l’UNESCO, a confirmé lors de son discours que Jean Michel Jarre a, je cite : “[…] accepté d’être l’Ambassadeur de cette année internationale et conduira de nombreuses actions tout au long de 2009, dont un concert en plein air aux Canaries [NDLR ce concert sera annulé*] au mois de juillet prochain.”

Jean Michel Jarre lui-même est intervenu lors de cette cérémonie :
“C’est un honneur d’être devant vous, mesdames, messieurs, gens importants, avec ou sans titres, peu importe, car nous sommes tous égaux devant l’Univers et plutôt petits, de toute façon. C’est un vrai plaisir d’être là aujourd’hui et de célébrer l’astronomie. C’est très important de célébrer l’astronomie pour diverses raisons. En tant qu’artiste, en tant que musicien, en tant qu’être humain, et en tant qu’Ambassadeur de bonne volonté à l’UNESCO, j’ai toujours été inspiré par l’Espace et par l’Univers.
L’Espace est lié au passé, comme chacun sait, et au futur ; et l’astronomie regarde notre passé pour comprendre notre avenir.

Notre vision de l’Espace et de l’Univers a évoluée depuis les derniers trente ou quarante ans. Dans les années soixante ou soixante-dix, nous avions une perception plus innocente de l’Espace, de l’Univers. Nous étions plutôt optimistes et nous avions peut-être une perception plus positive de l’avenir.

Il semble qu’à notre époque, pour diverses raisons, notre vision de l’avenir et de l’Univers a changé, et s’est déplacée pour des raisons écologiques, sur des sujets cruciaux, comme la défense de l’environnement.
Peut-être avons-nous oublié à quel point il était important de dire à nos enfants de replacer la Terre dans le contexte de l’Univers.

Nous avons besoin de l’astronomie pour restaurer cette dimension épique de l’aventure humaine. Et ce n’est pas une simple coïncidence que de célébrer ici l’astronomie, à l’UNESCO. L’UNESCO est cet endroit dédié à l’éducation, la culture et la science. Et l’astronomie est liée à ces trois éléments, bien évidemment.

J’ai dit que c’était important pour nos enfants, parce que je pense que nos enfants ont perdus ce lien direct et sympathique avec l’astronomie. C’est devenu un peu abstrait, de nos jours, notre lien avec l’Univers. Et cette année, c’est important de rappeler à quel point il est important et urgent de créer une vraie relation dynamique avec l’Espace.
L’astronomie et l’astrophysique sont essentiel pour comprendre notre passé, notre futur mais aussi la spiritualité et ce qui est au-delà de nous-mêmes. Nous avons, enfin, besoin que l’astronomie nous ouvre l’esprit. Pour toutes ces raisons, je suis vraiment fier et honoré de déclarer ce séminaire de l’année internationale d’astronomie ouverte. “

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ce discours en cliquant ici.

Article vu 308 fois