Soundhunters_1

JMJ parrain du projet transmedia “Soundhunters” (2013-2016)

Le projet “Soundhunters” (“chasseurs de sons”), initié en 2013 et produit par a_BAHN et Camera Talk Productions, en coopération avec Arte Creative, est un dispositif transmédia (sur différents supports) et interactif autour de l’échantillonnage (ou sampling) des sons qui nous entourent pour en faire de la musique.

Le point de départ de ce concept, originellement appelé “Zoolook 2014”, puis “Zoolook RWD/FWD” puis “Zoolook Experience” (voir notre news), est justement l’album “Zoolook” de Jean-Michel Jarre, sorti en 1984, et dont on a donc fêté le 30ème anniversaire. Cet album était, à l’époque, l’un des premiers réalisé presque exclusivement de samples, en l’occurence, des segments de voix humaines de différentes langues.

JMJ : “Ce qui m’intéressait dans cette expérience de “Zoolook”, c’était de renouer, à travers la parole et le verbe, avec l’idée que la musique est la langue universelle par définition et de se dire on va faire une langue universelle à partir de la musique mais que cette musique soit vocale et verbale. (…) Le titre “Zoolook” c’est quoi ? Ca veut dire observer le zoo dont nous faisons chacun partie. C’est ça l’idée. Donc de reprendre cette idée, de continuer à la développer, c’est pour moi exactement ce que doit générer un travail de création, de donner envie aux autres de continuer. Une fois que tu as terminé ce que tu as fait, ça ne t’appartient plus.” (Zoolook Experience, vimeo.com, 12/2013)

Le projet “Soundhunters” se décline sur plusieurs formats et médias : un documentaire TV, un site web, une application pour smartphones et tablettes, et un album de musique.

“Longtemps, ces deux pôles passaient pour irréconciliables. D’un côté, le son organisé, la musique des notes et des harmoniques. De l’autre, l’aléatoire, le chaos et le bruit. Pour Pierre Schaeffer, le père de la musique concrète, tout est musique, même les bruits et les voix. Il a joué un rôle essentiel dans l’émergence de la musique électroacoustique. Pierre Schaeffer a ouvert la voie en proposant d’explorer la nature et l’environnement urbain, d’enregistrer les voix et les objets du quotidien. Aujourd’hui, enregistrer des bruits est devenu une pratique courante : retravaillés, arrangés, ils donnent ensuite naissance à des morceaux de musique. C’est là le travail du chasseur de sons.” (http://soundhunters.tv 2015)

Le projet a reçu les prix suivants :

  • SCFTV Sichuan TV Festival : “Grand Prize” Golden Panda Award et “Most Innovative user Experience” Golden Panda Award
  • Le Mois du Webdoc : Prix de la rédaction Courrier International du meilleur webdoc
  • Festival International de Programmes Audiovisuels (Fipa) : Fipa d’Or “Sm@rt FIPA”
  • Festival International du Film sur l’Art (FIFA) : “Prix de la Création”

Bandes annonce du projet Soundhunters :
version décembre 2013 sur vimeo.com
version juin 2015 sur youtube.com


::Le documentaire TV “Soundhunters : une expédition musicale”::

“Soundhunters – une expédition musicale” est un documentaire de 52 minutes réalisé par Beryl Koltz. Au départ, le film était prévu pour être beaucoup plus centré autour de l’album Zoolook et sa génèse. Pour se faire, outre Jean-Michel Jarre, plusieurs de ses collaborateurs avaient été approchés : Frédérick Rousseau, Joachim Garraud, Michel Geiss, Laurie Anderson… Pourtant, faute d’archives et de sources, le documentaire a été élargi à d’autres musiciens qui utilisent des sons du quotidien pour créer de la musique. Pour la trame, c’est le duo français Kiz qui part à la rencontre de huit chasseurs de sons aux quatre coins du monde : Jean-Michel Jarre, Matthew Herbert, le groupe Matmos, Chassol, Blixa Bargeld, Magnus Börjeson, etc.

Beryl Koltz : “Les huit musiciens que j’ai rencontrés, ainsi que le duo Kiz, sont des passionnés, un peu dingues. Ils font tout ce qui est possible pour réaliser cette passion. Leur musique n’est pas vraiment commerciale et ils n’en vivent pas forcément bien, mais ce sont des mordus, des Don Quichotte. Les résultats musicaux sont aussi très variés, tendant vers le jazz, la pop, l’électro, la musique contemporaine… Mais tous ont en commun cette volonté d’écouter le monde, ce qui est assez fort politiquement.” (www.paperjam.lu 10/09/2015)

La diffusion du documentaire a eu lieu le 19 septembre 2015 à 23H15 sur Arte après le documentaire “Jean-Michel Jarre : Un voyage à travers le son“.

Bandes annonce du documentaire :
Bande annonce avec le duo Kiz sur vimeo (août 2015).
Bande annonce d’Arte (septembre 2015).


::Le site web “soundhunters.tv”::

Le site web de “Soundhunters” propose une expérience déclinée en trois étapes. “Watch” vous plonge dans quatre web documentaires interactifs, l’application “Rec” vous permet de capter vos propres sons et, grâce à la web application “Create”, vous pouvez mixer et partager vos créations musicales.

Watch :

Quatre documentaires interactifs accompagnent quatre chasseurs de sons de différentes nationalités pour découvrir leur univers. Ces musiciens professionnels se sont rendus dans une métropole qui leur est inconnue. Leur mission : composer la chanson de cette ville, à partir des bruits et des voix entendus sur place. Le résutat est un portrait musical de Lagos, Berlin, Sao Paulo et New York. Pendant que l’on regarde les films sur le site, les différents sons de la ville sont activés les uns après les autres et l’on peut les écouter séparément. A la fin, on a accès au morceau composé.


Les artistes partenaires de Soundhunters (de h. en b. et de g. à d.) : Luke Vibert, Kiz, Simonne Jones, Daedelus, Mikael Sefu.

Mikael Sefu à Lagos sur soundhunters.arte.tv
Daedelus à Berlin sur soundhunters.arte.tv
Simonne Jones à Sao Paulo sur soundhunters.arte.tv
Luke Vibert à New York sur soundhunters.arte.tv

Rec :

L’appli “Soundhunters”, pour iPhones et IPads, permet de traquer les sons, de les enregistrer, de les travailler et de les partager dans une grande base de samples venus du monde entier.

Dernière version à télécharger sur iTunes depuis juillet 2015.

Create :

Un réseau social dédié aux chasseurs de sons du monde entier propose aux visiteurs de composer leurs premières pistes, même sans connaissances musicales, en utilisant les sons des films, ses propres enregistrements ou ceux des autres chasseurs de sons.
Les intéressés étaient aussi invités à participer à un concours en réalisant leur morceau jusqu’au 31 août. Les contributions les plus originales composeront le générique de fin du documentaire diffusé sur Arte.

Le site http://soundhunters.arte.tv a été ouvert en juin 2015 et est hébergé par Arte.tv.


::L’album “Zoolook Revisited”::

Avec la coopération de leur parrain Jean-Michel Jarre, un album des meilleures musiques créées dans le cadre du projet Soundhunters est aussi prévu. Luke Vibert, Daedelus, Mikael Sefu et Simonne Jones sont déjà annoncés comme étant dans la track list du disque qui s’intitulera “Zoolook Revisited” à paraître en 2016.

Par ailleurs, un concours a été lancé le 22 juin 2015 par JMJ lui-même (voir video ci dessous) pour les soundhunters les plus avancés et les musiciens professionnels (voir notre news). Pour participer, il fallait créer un morceau de musique originale contenant au moins un sample issu du projet Soundhunters et le soumettre avant le 31 octobre 2015. Ces samples, créés notamment dans le cadre des expériences “REC” et “CREATE” ci-dessus, ou à choisir parmi des kits des 5 artistes précités participant au projet, étaient à télécharger gratuitement sur le site Soundhunters.

Le 30 octobre 2015 est sorti un EP dématérialisé extrait de cet album avec les titres des quatre artistes ayant participé au documentaire :
1. Lucid Dream de Daedelus
2. The Listening Machine de Luke Vibert
3. Immersion de Mikael Seifu
4. The Silver Cord de Simonne Jones

Parmi les 450 créations musicales soumises à la compétition, les 6 meilleures ont été sélectionnées par JMJ en personne pour figurer aussi sur l’album. Les gagnants ont été révélés le 20 janvier 2016 lors d’une soirée spéciale à la Gaîté lyrique en présence du musicien.

Quant à l’album de 11 titres, il est sorti le 11 Mars 2016 :

1. The Listening Machine de Luke Vibert
2. Lucid Dream de Daedelus
3. Integral de Defibrillator
4. Alone with this de Thibault Cohade
5. Immersion de Mikael Seifu
6. Keep a little cosy corner in your heart for me de Sonic Winter
7. Loly d’Edgar Noon
8. The Silver Cord de Simonne Jones
9. Paris (Extended) de Kiz
10. En route d’Anna Leopolder
11. Nhanderu de Zeka Lopez

Liens utiles :
Bande annonce du concours avec JMJ sur youtube.com
Site web du concours : http://soundhunters.tv/contest/fr
Les 5 kits musicaux des musiciens partenaires sur blend.io

Mis à jour le 24.04.2016

Nombre de consultations de cet article : 279