Novation Supernova 2

Novation SuperNova 2 (1998)

Novation SuperNova 2 (1998)La société Novation Digital Music Systems Ltd, installée à Maidenhead (banlieue de Londres), fondée en 1992, s’est fait distinguée en lançant un petit synthétiseur spécialisé dans les sons de basse, la Bass Station.

En 1998, la société lance le SuperNova, un synthétiseur dans la veine des Nord Lead des suédois de Clavia ou des Virus des allemands d’Access, c’est à dire basé sur les principes de la “modélisation analogique”.
Polyphonique de 16 à 48 voies, l’instrument dispose de trois oscillateurs par voie, de trois filtres (passe haut, passe bas, passe bande) résonnants et capables de générer de l’auto-oscillation et de l’overdrive, de 2 LFO permettant de faire des modulations de toute sorte, deux modulateurs en anneau, 8 sorties audio, une implémentation MIDI, des possibilités de faire de la modulation FM, deux entrées audio, un puissant vocodeur 42 bandes, un sextuple arpégiateur programmable, et un générateur d’effets très puissants. Les sons peuvent être stockés dans 1024 emplacements mémoires.

Un vrai monstre de puissance sonore, capable de générer des sons brillants, des leads efficaces, des basses bien grasses, des pads évolutifs…

Jean-Michel Jarre utilisa le SuperNova 2 pour le contesté “Sessions 2000” et pour le concert sur la place Tien An Men à Pékin.

Article rédigé par Knarf the Dwarf.

Article lu 446 fois