Archives pour l'étiquette Korg

Korg Mini Pops 7 (1966)

Korg MiniPops 7La Mini Pops 7 (aussi vendue sous le nom Univox SR-95) est une des premières boites à rythmes conçues par la société japonaise Korg vers 1966.

L’instrument dispose de 15 sons de percussions analogiques utilisés dans 20 rythmes pré programmés qui sont sélectionnés via les gros boutons blancs et l’interrupteur à droite. Les 3 sons Quijada, Guiro, et Tambourine peuvent être modulés via des boutons. Les rythmes peuvent aussi être combinés entre eux pour en créer de nouveaux.

Des boutons pour le volume, la balance et le tempo complètent la façade de cet instrument. Une pédale marche/arrêt est aussi fournie. Ce petit appareil a donné les sons des rythmiques de la moitié de l’album Oxygène (parties 2, 4, 6), entre autres, et demeure jusqu’à aujourd’hui une des signatures musicales de Jean-Michel Jarre. Les sons Quijada et Guiro, en particulier, sont immédiatement reconnaissables ! A noter qu’il existe plusieurs autre Minipops, dont la Korg/Keio Doncamatic Mini Pops.

Nombre de consultations de cet article : 16

Korg/Keio Doncamatic Mini Pops

Une boite à rythme, assez rare celle-la, mais intéressante. Certes, elle ne propose que 9 rythmes pré-enregistrés (Waltz, Samba, Rhumba, Bossa Nova, Tango, Slow Rock, Swing, Rock1, Rock2) mais il était possible de modifier les sons de la Bass Drum, du Snare et de la Cymbal. Aussi utilisée par Air (et donc machine que l’on entend, sérieusement retraitée, sur Close your eyes).

Nombre de consultations de cet article : 100

Korg KR 55 (1979)

Boite à rythme construite à partir de 1979. Utilisant 12 sons (Bass Drum, Snare Drum, HiHat open, HiHat Close, Cymbal, Low Conga, High Conga, Rim Shot, Claves, Cowbell, Tom Tom 1, Tom Tom 2), elle propose 48 rythmes pré-enregistrés (Waltz, Jazz Waltz, Rock, Ballad, 5/4 Beat, Mambo, Rumba, Beguine, Pops, Rock, Disco, Foxtrot, Shuffle, March, Swing, Bossanova, Chacha, Samba, Afro, Enka, Tango, Habanera, dont certains en plusieurs variations). Les volumes des instruments étaient réglables. Outre Jarre, cette boite à rythmes a été utilisée par Depeche Mode à leurs débuts.

Nombre de consultations de cet article : 122

Korg Polyphonic Synthesizer PS3200 (1977)

Korg Polyphonic Synthesizer PS3200 (1977)Le PS3200 est le deuxième de la série des “Polyphonic Synthesizer” de la firme japonaise Korg et qui comporte ausi le PS3100 (moins puissant) et le PS3300 (plus puissant).

L’instrument est polyphonique 48 voies, ce qui était colossal en cette année 1977 qui vit sa commercialisation. Chaque voie disposait de 2 oscillateurs, de son propre filtre et de son propre LFO ! L’engin était un véritable monstre, qui permettait de stocker 16 sons en mémoire. Continuer la lecture de Korg Polyphonic Synthesizer PS3200 (1977)

Nombre de consultations de cet article : 349

Korg Polyphonic Ensemble PE2000 (1976)

Korg Polyphonic Ensemble PE2000 (1976)Les Polyphonic Ensemble 1000 et 2000 ne sont pas les instruments les plus réputés de la Keio Organ Corp. aussi connue sous le nom de KORG.

Le PE 2000 – aussi appelé Poly Ensemble S, K-5 et even Poly Synthesizer (selon les modes d’emplois) – a été commercialisé de 1976 à 1980. Disposant d’un clavier 5 octaves, il est entièrement polyphonique, sans aucune limitation ; autrement dit, il est possible de jouer les 61 notes simultanément. En cela, il se rapproche beaucoup d’un orgue électronique. En cela, et en beaucoup d’autres points d’ailleurs. Continuer la lecture de Korg Polyphonic Ensemble PE2000 (1976)

Nombre de consultations de cet article : 557

Korg MicroKorg (2002)

Korg MicroKorg (2002)Dans la série des petits claviers sympas, plein de sons, faciles à utiliser et pas chers du tout, voici le MicroKorg, lancé par la Keio Organ Corp (plus connue sous le nom de Korg) en 2002.
Le MicroKorg se présente sous la forme d’un clavier 37 mini-touches. La génération sonore se base sur un DSP (micro-processeur dédié au traitement sonore) qui génère deux oscillateurs par voie (4 voie de polyphonie maximum). Continuer la lecture de Korg MicroKorg (2002)

Nombre de consultations de cet article : 374

Korg Karma (2001)

Korg karmaCommercialisé en 2001, le KARMA (acronyme de Kay Algorithmic Realtime Music Architecture), est issu de sept années de recherches effectuées par Stephen Kay et le département R&D de Korg. C’est une station de travail (workstation) musicale doté de fonctions tout à fait inédites de génération d’arpèges harmoniquement et rythmiquement complexes. Grâce à une panoplie complète de boutons et de contrôleurs de toutes sortes, il est possible de générer des arpèges délirants très “techno”, des boucles mélodiques, des traitements sonores de toutes sortes, de manière très simple, très interactive et très directe, sans avoir à passer des heures à programmer. Le KARMA est pleinement dédié au jeu “live”. Continuer la lecture de Korg Karma (2001)

Nombre de consultations de cet article : 381