Horton_1

Yogi Horton (1984)

Lawrence Horton, dit Yogi Horton, est un batteur américain né en 1954 à NewYork. C’est un spécialiste du son R&B, soul et funk, et un marathonien des sessions studio. En 15 ans, il a enregistré des dizaines d’albums et des centaines de publicités jusqu’à sa mort tragique en 1987. Il a ce style de lever haut ses baguettes et de taper de toutes ses forces. Il a une réputation d’être chaleureux et jovial. Il pratique la méditation.

En 1980, il marque de son empreinte le tube “Fame” d’Irene Cara. L’année suivante, il joue sur “The Catherine Wheel” de David Byrne, que les spécialistes considèrent comme l’un des meilleurs disques du batteur, puis pour la première fois sur un album de Diana Ross. Deux autres suivront. A partir de 1982, il devient le batteur attitré de Luther Vandross et des artistes qu’il produit dont Aretha Franklin, Cheryl Lynn, Gregory Hines… En 1983, il enregistre l’album “High Rise” pour Ashford & Simpson qu’il va suivre lors de leur Solid Tour. Cette même année, il enregistre une des premières master classes filmée pour une VHS intitulée “The History Of R&B/Funk Drumming” qui fera date.

Horton2

En 1984, il est contacté par Daniel Lazerus à la demande de Jean-Michel Jarre pour ce qui deviendra “Zoolook”. Il retrouve Adrian Belew et surtout Marcus Miller avec qui il a déjà enregistré de nombreux albums. Son jeu et son rire tonitruants font trembler les murs du Clinton Studio de New York. La dernière partie d’”Ethnicolor” et “Zoolookologie” sont martelés par son jeu qui donne une autre dimension à ces morceaux.

Le 08 juin 1987, après un concert de Vandross au Madison Square Garden de New York, Horton se jette de la fenêtre du 17 ème étage de son hôtel après avoir exprimé à son épouse toute sa frustration de musicien d’arrière plan. Il a 33 ans.

::Participations aux albums::

  • 1984 – Zoolook

Nombre de consultations de cet article : 516