Webb_1

Dominique Webb (1973)

Dominique Weber, dit Dominique Webb, est un illusionniste français, très populaire dans les années 60-70, en particulier pour ses démonstrations d’hypnose par ses yeux exorbités, notamment à la télévision.

Le compositeur François Wertheimer réalise des musiques pour le magicien dès la fin des années 60. En 1970, Webb sort l’album, “La psychosomnie”, dont la musique est probablement de Wertheimer. C’est certainement lui qui présente l’illusionniste à Jean-Michel Jarre, son camarade de classe du lycée Michelet de Vanves.

Aux débuts des années 70, Jarre compose la musique du Festival de la magie que Webb a monté à l’Olympia avec le magicien producteur André Sanlaville. Les représentations, succès oblige, reprendront tous les ans, pendant plusieurs années. L’illusionniste demande aussi à Jarre de composer un air pour illustrer son art de l’hypnose. Le mélange de voix réverbérée de Webb et de sons électroniques de Jarre donne naissance au concept de l'”hypno-slow”. Le 45T “Hypnose” sort en 1973, chez Motors de Dreyfus, avec ceci d’intéressant que la face B du disque ne comporte que la version instrumentale du compositeur.

“”Hypnose” n’a d’autres buts que de procurer le plaisir d’être entendu et celui de faire danser “l’hypno-slow”. Mais on est bien obligé de reconnaître qu’en l’écoutant, il créé un plaisir immense et on se sent beaucoup, beaucoup mieux.”

En novembre 1974, Jarre a l’idée d’utiliser les talents de Webb pour la scénographie des concerts de Christophe à l’Olympia. C’est ainsi qu’ils adaptent le numéro du “piano volant” au cours duquel le chanteur, assis à son instrument blanc, lévite et tourne avec lui dans les airs.

Site officiel : http://www.dominiquewebb.com/

Webb2

::Titres auxquels Jarre a participé::

  • 1973 : “Hypnose” (musique)

::Discographie sélective::

  • 1973 : “Hypnose (partie 1) / Hypnose (partie 2)” (45T)

::Vidéos::

Nombre de consultations de cet article : 451