Hypnose

Type : single | Année de sortie : 1973 | Label original : Disques Motors | Formats physiques : 45T |

:: Track-list ::

1 – Hypnose (Partie 1) – 3:30
2 – Hypnose (Partie 2) Instrumental – 3:25
Durée totale : 06:55


Hypnose est un titre de musique électronique composé par Jean-Michel Jarre en 1973 pour son ami Dominique Webb, célèbre magicien et médium . Celui-ci a eu son heure de gloire dans les années 70 aussi bien à la télévision que pour ses spectacles, dont les “Festivals de la Magie” à l’Olympia. Il était alors connu pour ses prédictions et ses numéros d’hypnose. Nous y voilà…


Une affiche de Dominique Webb dans les années 70

Ce morceau est encore composé avec un minimum d’instruments, les seuls que le jeune Jarre a pu s’offrir jusqu’alors pour son petit home studio : un orgue Farfisa et un synthétiseur VCS3, enregistrés sur 3 Revox 2 pistes synchronisés manuellement.

Il se décline en deux versions : une instrumentale et une avec la voix de Dominique Webb qui tente ainsi une séance d’hypnose par un enregistrement. Cette musique reflète une ambiance plus sombre que sur les premiers essais discographiques sautillants du compositeur, et qui colle ici bien sûr avec le thème mais aussi avec le phrasé réverbéré du magicien inspiré :

“Ne pensez à rien… Vous êtes bien… Parfaitement bien… Vous n’entendez rien d’autre que la musique… Et ma voix…”


Dominique Webb interprète “Hypnose” sur scène

Ces deux versions du morceau sont gravées sur un 45T. C’est le 3ème single de Jean-Michel Jarre paru sur le label Disques Motors de Francis Dreyfus après Pop corn et Zig zag mais le premier sur lequel figure son vrai nom puisque sur les deux premiers tous les crédits étaient attribués à plusieurs de ses pseudonymes.


Le 45T de “Hypnose”

Sur la pochette, l’oeil droit écarquillé et souligné au crayon noir de l’hypnotiseur (sa marque de fabrique) accompagne visuellement ses paroles envoutantes tandis que le titre et les noms des artistes s’étalent en lettres de sang déformées par l’angoisse comme sur les affiches des films d’horreur de l’époque.

Hypnose, dans sa version instrumentale en tout cas, fait partie des premiers travaux pré-Oxygène assumés par Jarre puisqu’il figurera sur les compilations Rarities (2010) et Planet Jarre (2018). Ce morceau sera aussi repris par le groupe britannique Metronomy en 2012 pour l’album de mix Late Night Tales: Metronomy.

::Instruments::
EMS VCS3 | Farfisa Professional

::Discographie originale::

1973 45T : MT 4032, label Disques Motors


Lire aussi La discographie de Jean-Michel Jarre 1971-1977

Article lu 42 fois