Hardy_1

Françoise Hardy (1975)

Francoise Hardy (c’est son vrai nom) est une chanteuse française née le 17 janvier 1944 à Paris d’une mère célibataire et d’un père absent. Cette situation familiale difficile développe chez elle complexes et sentimentalité qui vont bientôt marquer ses premières chansons puis toute son oeuvre. Elle découvre le rock à la radio et se fait offrir, à l’âge de 17 ans, une guitare qu’elle apprend en autodidacte. Dès 1961, elle est auditionnée par les Disques Vogue qui lui signent un contrat. Parallèlement, elle intègre le Petit Conservatoire de Mireille pour perfectionner son art. Son premier 45T sort en 1962. Parmi les 4 titres figure une chanson qu’elle interprète un soir à la télévision : “Tous les garçons et les filles“. Le succès de ce titre fleur bleue et nostalgique est immédiat : un million d’exemplaires sont vendus en quelques mois.

La nouvelle idole des jeunes devient également célèbre en Europe et jusqu’aux Etats Unis et au Japon grâce à un répertoire en plusieurs langues. Elle enchaîne galas et tournées (premier Olympia en 1963) et fait quelques apparitions au cinéma. Son compagnon, le photographe Jean-Marie Perrier, façonne son personnage en impliquant de jeunes créateurs de mode comme Courrèges, Saint Laurent ou Rabanne. Dès 1967, elle forme un couple glamour mais tumultueux avec Jacques Dutronc qu’elle épouse en 1981.

La fin des années 60 et le début des années 70 sont marqués par une remise en question de sa carrière d’artiste : après des tournées incessantes qui l’ont amenée jusqu’en Afrique, elle décide de renoncer à la scène, et au cinéma. Elle donne naissance à un fils, Thomas, en 1973, et se passionne pour l’astrologie. Elle quitte aussi Vogue, emblématique de ses années yéyé, et enregistre des chansons plus ambitieuses en s’associant avec différents auteurs/compositeurs qui lui donnent quelques titres inoubliables comme “Comment te dire adieu” (1969), de Serge Gainsbourg, et “Message personnel” (1973), de Michel Berger, qui relancent son succès discographique.

C’est ainsi qu’elle approche en 1975 un jeune parolier qui connaît le succès avec son travail pour Christophe et Patrick Juvet : Jean-Michel Jarre. Le temps d’un seul 45T hors album, Jarre y fait preuve de son double talent d’auteur et de compositeur : il signe la musique de la première face “Que vas-tu faire ?” (très proche de “Daisy” de Christophe) ; il est l’auteur et le compositeur du deuxième titre “Le compte à rebours”. Le disque sort en France, en Italie et au Portugal. Après cette éphémère coopération, les deux artistes se retrouveront 15 ans plus tard sur un même plateau TV, lors de l’émission “Télé Zèbre” de Thierry Ardisson, au cours de laquelle Françoise Hardy dressera le thème astral du compositeur.

JMJ : “J’adore Françoise et je me souviens de ces séances où elle venait de façon très bizarre : elle était passionnée par le tricot à ce moment là. Et évidemment déjà par l’astrologie. Je me souviens qu’on était tellement en retard que j’ai terminé l’arrangement au mastering, ce qui est très rare. J’ai amené un orgue dans la gravure. Je n’avais qu’une seule chance puisqu’on gravait ce qui allait être le disque dans le studio à l’aube. Elle avait une particularité : quand elle n’aimait pas une chanson, elle allait le dire à la radio. J’ai eu la chance que celle-là, elle l’aime bien.” (Foule sentimentale, France Inter, 23/09/2016).

Françoise Hardy négocie assez bien les années 80, qui seront fatales à beaucoup d’artistes de sa génération, grâce à des collaborations réussies avec Jonasz et Chedid entre autres. En 1988, et après une quarantaine d’albums en plusieurs langues, elle annonce pourtant ses adieux discographiques suite à la sortie de l’album “Décalages” et la chanson testament “Partir quand même”. Elle écrit alors uniquement des chansons pour d’autres, comme Julien Clerc, et accepte différentes participations, notamment avec Air ou Blur. Cependant, poussée par Etienne Daho, elle revient en 1994 avec l’album “Le danger” qui marque le début d’une série d’une demi douzaine d’autres à ce jour.

Site officiel : http://www.francoise-hardy.com/

Hardy3Hardy_4

::Titres auxquels Jarre a participé::

  • 1975 : “Que vas-tu faire ?” (musique), “Le compte à rebours” (paroles et musique)

::Discographie sélective::

  • 1975 : “Que vas-tu faire ? / Le compte à rebours” (45T)

::Vidéos::

Dernière mise à jour le 26.09.2016

Nombre de consultations de cet article : 405