Essentials and rarities

Essentials and Rarities

Type : Compilation | Année de sortie : 2011 | Formats disponibles : CD | Edition : Francis Dreyfus Music | Distribution France : Sony Music | Ventes internationales : inconnues


:: Track-list ::

:: CD 1
Souvenir Of China – 3:59
Oxygene 2 – 3:’12
Arpegiateur – 6:16
Oxygene 4 – 4:14
Equinoxe 4 – 6:42
Calypso 2 – 2:28
Zoolook – 3:52
Magnetic Fields 1 – 5:20
Magnetic Fields 2 – 4:02
Equinoxe 5 – 3:55
Industrial Revolution 2 – 2:22
Rendez-Vous 4 – 3:59
Gloria, Lonely Boy – 5:30
Oxygene 6 – 6:21
Space Of Freedom / March, 23 – 8:02

:: CD 2
Happiness is a sad song (1968) – 5:53
Hypnose (1970) – 3:29
Erosmachine (1969) – 2:58
La Cage (1969) – 3:23
Chanson des Granges Brûlées (1973) – 2:45
Windswept Canyon (1970) – 7:39
The Abominable Snowman (1970) – 0:52
Deserted Palace (1970) – 2:22
Le Pays De Rose (1973) – 2:01
Rain Forest Rap Session (1971) – 1:40
Black Bird (1972) – 3:06
Music Box Concerto (1971) – 2:41
Iraqi Hitch-Hiker (1971) – 2:25
Les Granges Brûlées (1973) – 3:13
La Cage, Remix par Vitalic (2011) – 4:’16
Erosmachine, Remix par Vitalic (2011) – 3:45
Durée totale : 1:56:42

Pour rendre hommage à son producteur historique, Francis Dreyfus décédé en 2010, Jean Michel Jarre publie une nouvelle compilation composé de deux CD dans un boîtier collector.

Le premier disque (Essentials) rassemble quelques extraits de ses albums sorties sur le label Francis Dreyfus Music entre 1976 et 2002, soit d’Oxygène à Sessions 2000. Bizarrement ce best-of fait l’impasse sur les albums Chronologie et Oxygène 7-13.

Le second album (Rarities) moins grand public, réunis une collection de travaux réalisés par Jean Michel Jarre avant Oxygène, vers la fin des années 60 lorsqu’il était étudiant au Groupe de Recherche Musicale où il rencontre Pierre Schaeffer, et au début des années 70 dans son premier home studio (dont certains extraits du très rare 33 tours Deserted Palace sortie en 1972 et de la bande originale Les Granges Brûlées).
Pour l’occasion de cet album, il demande à Vitalic de remixer les deux morceaux de son premier 45 tours sortie en 1971, La Cage/Erosmachine (vendu seulement à 117 exemplaires puis retiré de la vente).
Rarities est aussi l’opportunité pour les fans d’écouter pour la première fois le tout premier morceau enregistré par Jarre en 1968, Happiness Is A Sad Song composé pour l’exposition à la Maison de la Culture à Reims.

On trouve à l’intérieur du coffret un poster avec de nombreuses photos en remplacement d’un livret classique, les CD quant à eux, sont en imitations vinyles du plus bel effet.
À noter la qualité du son irréprochable grâce à un nouveau mastering HD.

Vintage13

Discuter de cet album sur le forum

Inédit tiré de l’album :
Hapiness is a sad song

Clips :
aucun

Concerts affiliés :
aucun

Nombre de consultations de cet article : 435