Archives pour l'étiquette Ingénieur du son

Pierre Mourey (1981-1984)

Après un bac électronique et une formation d’ingénieur du son à l’Ecole Louis Lumière de Paris, Pierre Mourey travaille dès 1976 comme technicien pour François Dentan dans sa société de vente et de maintenance de matériel de studio. Un jour, il est appelé à réparer le magnétophone Scully d’un particulier dans son appartement parisien : Jean-Michel Jarre, qui acquière bientôt auprès de lui sa console de mixage MCI. A cette occasion, Mourey sympathise avec le collaborateur du musicien, Michel Geiss. Continuer la lecture de Pierre Mourey (1981-1984)

Nombre de consultations de cet article : 570

Daniel Lazerus (1984)

Daniel Lazerus est le fils de l’ingénieur du son américain Bill Lazerus qui travaille notamment au Wally Heider Recording, à Los Angeles. C’est dans ce studio que Daniel débute. Il participe à ses premiers albums à la fin des années 70 en tant que musicien (claviers) et ingénieur du son dans différents studios de Hollywood, jusqu’au Village Recorders Studio où il assiste Roger Nichols. Continuer la lecture de Daniel Lazerus (1984)

Nombre de consultations de cet article : 409

Alain Courieux (2004-)

Alain Courieux est un ingénieur du son né le 15 décembre 1955. Il a reçu une formation musicale classique de musicien puisqu’il a étudié le solfège, le piano et la guitare. Il s’oriente ensuite vers la sonorisation FOH (front of house) et a peu participé au mixage de disques. Depuis 1992, il fait partie de l’équipe de la société évènementielle Le Bureau implantée sur la Côte d’Azur. Avec plus de 30 ans d’expérience, Courieux est considéré comme l’un des meilleurs ingénieurs du son français. Continuer la lecture de Alain Courieux (2004-)

Nombre de consultations de cet article : 689

Renaud Letang (1990-2000)

Renaud Letang est né à Téhéran en 1970 de parents expatriés qui l’emmèneront aussi en Indonésie et au Vénézuela où il apprendra le piano. De retour en France à l’adolescence, il joue de la guitare dans un groupe, puis se destine à une carrière musicale. Il entre comme assistant de Bruno Mylonas au Studio Guillaume Tell en 1989. Continuer la lecture de Renaud Letang (1990-2000)

Nombre de consultations de cet article : 514

René Ameline (1981-1984, 1997)

Les premiers travaux notables de l’ingénieur du son René Ameline datent de la fin des années 60 au Studio Davout. Parmi ses clients : Michel Delpech, Brigitte Fontaine et Pierre Vassiliu. Fort de cette expérience, il fonde en 1973 les fameux Studios Ferber, du nom de la rue du XXème arrondissement où ils se trouvent. Continuer la lecture de René Ameline (1981-1984, 1997)

Nombre de consultations de cet article : 724

Jean-Pierre Janiaud (1976-1981)

L’ingénieur du son Jean Pierre Janiaud se fait connaître aux débuts des années 70 dans le studio Vogue, où il mixe notamment les deux premiers albums de Martin Circus. En 1974, il s’associe à Claude Puterflam pour fonder le Studio Gang où bientôt toute la crème de la variété française va se presser : Alain Chamfort, France Gall, et un certain Patrick Juvet qui y fait mixer les albums “Mort ou vif” (1976) et “Paris by night” (1977) dont les textes sont signés Jean-Michel Jarre. Continuer la lecture de Jean-Pierre Janiaud (1976-1981)

Nombre de consultations de cet article : 1628

David Lord (1984)

David Lord est un compositeur, un producteur, un arrangeur et un ingénieur du son britannique, diplômé de la London Royal Academy of Music où il a étudié la composition classique. Il passe plusieurs années à composer pour le London Symphony Orchestra, Julian Bream, et Janet Baker, puis produit pour la BBC des programmes musicaux destinés aux enfants. Il quitte ensuite Londres pour Bath où il enseigne à l’Université. Il fonde le label Crescent Records spécialisé dans la musique folk. Continuer la lecture de David Lord (1984)

Nombre de consultations de cet article : 389