Archives par mot-clé : Claviériste

Toutes les fiches partenaires et interviews des claviéristes, classiques ou électroniques, qui ont travaillé avec Jean-Michel Jarre au cours des années.

Tetsuya “TK” Komuro (1998-2001)

Tetsuya Komuro, alias “TK”, a dominé l’industrie du disque dans les années 80 et 90 au Japon. Il est né en 1958 et connaît son premier tube en 1986 avec la chanson de Misato Watanabe “My révolution“. Au travers de ses productions pour d’autres stars nippones et de ses compositions, son style pop très accrocheur a su séduire un large public, à la fois au Japon et à Taïwan, faisant de lui le plus gros vendeur de disques d’Asie, avec à titre d’exemple 170 millions de disques vendus en tant que producteur rien qu’au Japon. Continuer la lecture de Tetsuya “TK” Komuro (1998-2001)

Article lu 455 fois

Pascal Lebourg (1986-1987)

Pascal Lebourg est un musicien dont l’instrument de prédilection est l’accordéon. Tout jeune, il est finaliste du trophée Les princes de l’Accordéon en 1981, 1982 et 1983 et participe à des émissions de TV dédiées comme “Le monde de l’accordéon”, “Accordéon, accordéon”, “Cocktail maison”. Il est également à l’aise avec les claviers et les synthés qui apparaissent alors sur le marché, notamment le DX-7 et l’OB 8. Continuer la lecture de Pascal Lebourg (1986-1987)

Article lu 1708 fois

Jérôme Gueguen (2010-2013, 2018)

Après des études de piano classique, le claviériste et accordéoniste breton Jérôme Gueguen commence à se faire un nom à la fin des années 80, pendant lesquelles il participe à des séances studio notamment pour “Le grand bleu” d’Eric Serra, sorti en 1988, et l’album “Scène de vie” de Patricia Kaas en 1990. Parallèlement, il compose quelques chansons dont le succès “De Bretagne ou d’ailleurs” de Philippe Lavil (1990), bien sûr inspiré de ses origines. Continuer la lecture de Jérôme Gueguen (2010-2013, 2018)

Article lu 964 fois

Claude Samard (2004-)

Claude Samard, guitariste, arrangeur et directeur musical français, diplômé de Berklee (Boston), a fait ses classes avec Jean-Michel Caradec et Jean Musy à partir du milieu des années 70. Tout début des années 80, il s’initie aux synthétiseurs ARP et Prophet avec François Bréant dont il partage l’appartement. Continuer la lecture de Claude Samard (2004-)

Article lu 953 fois

Francis Rimbert (1986-2013)

Francis Rimbert a été certainement le plus proche collaborateur de Jean-Michel Jarre pendant une trentaine d’années… Il est né en 1952 dans un petit village de la région parisienne. Le goût pour la musique le prend vers l’âge de 4 ans et il commence à jouer du piano un an après. Quelques temps plus tard, il est autorisé
par le curé à s’entraîner à l’harmonium de son église. Quand il joue lors de la messe du dimanche, il n’hésite pas à transformer certains tubes de l’époque en version classique. C’est là, qu’il rencontre son premier public. Continuer la lecture de Francis Rimbert (1986-2013)

Article lu 2667 fois

Dominique Perrier (1981-2010)

Ce musicien aguerri hésitait jeune entre le piano et le violoncelle, mais ce sont les touches d’ivoire qu’il a définitivement adopté. Compositeur, arrangeur, interprète, il collabore avec de nombreux grands artistes de la variété française : Fugain, Bashung, Il était une fois, FR David, Gipsy Kings, Louis Chedid, Gilbert Bécaud, etc. Il compose aussi des musiques de films, notamment pour son ami Bob Decout avec qui il a aussi collaboré sur plusieurs projets discographiques. Continuer la lecture de Dominique Perrier (1981-2010)

Article lu 1459 fois

Frédérick Rousseau (1981-1990)

Frédérick Rousseau, musicien, compositeur et arrangeur, est né en 1958 à Paris. Après une formation musicale classique de piano, il s’essaye à de nombreux instruments. Electronicien, il est embauché à 20 ans au CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) pour travailler sur l’arme nucléaire. Continuer la lecture de Frédérick Rousseau (1981-1990)

Article lu 1181 fois

Michel Geiss (1976-1995)

Michel Geiss est un musicien, un électronicien et un ingénieur du son. Touche-à-tout génial, il sait tout faire : la prise de son, le mixage, le mastering, la sonorisation de concerts, la conception d’ instruments, mais aussi jouer des claviers en live, ou dénicher des musiciens ou des techniciens. C’est sans doute le collaborateur le plus marquant de la carrière de Jean-Michel Jarre entre Oxygène (1976) et Hong Kong (1994). Continuer la lecture de Michel Geiss (1976-1995)

Article lu 1974 fois