Rondat_1

Patrick Rondat (1993-2005)

Jarre l’admet volontiers : “Patrick Rondat est l’un des meilleurs guitaristes au monde”. C’est certainement grâce à son jeu rapide et véloce que ce “Guitar Hero” mène une carrière hors du commun depuis 25 ans. Ce grand artiste, d’une extrême modestie et d’une étonnante disponibilité, est une des meilleures rencontres artistiques de Jarre.

Patrick commence à “gratter” à l’age de 17 ans, fortement influence par l’américain Al Di Meola, personnage important dans l’histoire de la guitare électrique ayant élevé le niveau technique à des sommets jamais atteints.

Son premier album solo “Just for fun” sort en 1989. Parralèlement à la sortie du second “Rape of the Earth”, Patrick fait la première partie d’AC/DC et Metallica. Rondat a apercu Jarre à un concert d’Extreme, ce qui l’a décidé à lui envoyer ses deux albums, après l’écoute desquels JMJ l’a contacté. Un tournant dans sa carrière et le début d’une longue collaboration.

“Je l’ai contacté à la fin de 1991, après un concert donné par le groupe américain Extreme. Plus tard, je suis allé chez Dreyfus et j’ai laissé un CD et un dossier de presse. Jean-Michel m’a appelé deux semaines plus tard. C’était tellement incroyable que j’ai même gardé son message sur mon répondeur. J’étais si heureux que je n’arrivais pas à le croire !!”

Nous sommes en 1993, Patrick intervient dans l’album “Chronologie”. Dès lors, il accompagnera fréquemment Jarre sur les plus belles scènes du monde. Ses interventions de haute volée donneront le fameux son rock de la tournée Europe en Concert. Il garde d’ailleurs un souvenir mémorable d’avoir pu jouer à Wembley. Le 14 Juillet 1995, au pied de la Tour Eiffel, Patrick interprète un titre phare de son répertoire, “l’Eté” des “Quatre Saisons” de Vivaldi.

Rondat3

Car c’est l’une des particularités de Rondat, son éclectisme et sa passion pour le classique. En 1999, sur son album “On the Edge”, il convie deux grand artistes de jazz, le pianiste Michel Petrucciani et le violoniste Didier Lockwood. En 2004, il reprend n°1 en Si mineur de J.S. Bach dans l’album “An ephemeral world”. Son dernier opus sorti en 2008 est le mariage de la guitare électrique et du piano. Avec Hervé N’Kaoua, il signe un album de grande classe.

Entre autres collaborations avec Jarre, notons que ce dernier a produit avec son label d’alors Disques Dreyfus, l’album “Amphibia”, contenant une reprise d’Equinoxe IV.

Site officiel : http://www.rondat.com/

::Participations aux albums::

  • 1993 – Chronologie
  • 1994 – Hong-Kong
  • 2005 – Live from Gdansk (Koncert w Stoczni)

::Participations aux concerts::

  • 1993 – Europe en concert
  • 1994 – Hong-Kong
  • 1995 – Concert pour la Tolérance (Tour Eiffel)
  • 1995 – Festa Italiana (Turin)
  • 2001 – Hymn to Akropolis (Athènes)
  • 2004 – Concert d’ouverture de l’année de la France (Pékin)
  • 2005 – Space of Freedom (Gdansk)

Article rédigé par Florian Lelong.

Nombre de consultations de cet article : 456