1993-europe en concert

1993 – Europe en Concert

1993 - Europe en Concert15 dates : du 28 juillet au 16 octobre 1993


En 1993, Jarre, fraichement nommé ambassadeur de bonne volonté auprès de l’Unesco, part sur les routes européennes pour sa première tournée. La scène est un gigantesque mécano (construite en double pour les dates rapprochées, une scène se démonte et une autre est déjà prête) et représente une espèce de cité du futur avec des écrans symbolisent des buildings où sont projetées les images et autres effets lasers.

La tournée commence par un gigantesque embouteillage au Mont-Saint-Michel en juillet, entre autres à cause du fait que le Mont est desservi par une route d’accès unique, le tout causant une certaine pagaille. Pour le reste, le concept traverse une partie de l’Europe en passant par l’Angleterre ou l’Espagne, ou encore l’Allemagne, etc., durant ses concerts est abordé le thème du temps qui passe avec pour toile de fond le nouvel album, Chronologie.


014_1993-europe_en_concert_01

Jean-Michel Jarre déclare au sujet de cette tournée:

“Nous allons nous intégrer à plusieurs architectures dans toute l’Europe pour y faire naître à chaque fois une cité imaginaire. Chaque concert aura sa spécificité. C’est un concert-spectacle à géométrie variable. J’essaierai d’y faire passer à chaque fois, dans chaque lieu, le maximum d’émotions.”

Remerciements pour la tournée :
Nicolas G. Hayek et l’équipe de Swatch,
Francis Dreyfus et l’équipe de FDM,
Georges Lancelin et l’équipe de TPS/Locapose,
La compagnie intrenationale de concerts et de spectacles,
Etienne Barès et l’équipe de Lacroix,
Europe et liberté,
Eléctricité de France,
Mel Bush Enterprises,
Isabel Ellsen,
Les élus et responsables de toutes les villes-étapes.


:: Technique et logistique ::

  • Scène : 2 scènes ont été construites afin de pouvoir effectuer un roulement entre chaque concert. Il faut en effet plus de 6 jours à 1 000 personnes pour monter cette scène de 150 mètres de long et 25 mètres de haut, composée de tours, de 12 écrans géants de 6 à 25 mètres de haut, de modules, ajustés en fonction de l’environnement. Cette scène peut aussi bien être montée dans un stade que dans un parc ou en environnement urbain. La totalité du matériel représente 600 tonnes et nécessite 42 semi-remorques pour le transport.
  • Équipe technique : un staff technique de 200 permanents (musiciens, techniciens, etc…), répartis dans pas moins de 11 bus.
  • Sonorisation : 72 hauts-parleurs de 1500 W chacun judicieusement répartis pour que chaque spectateur puisse profiter de la stéréophonie.
  • Alimentation électrique : l’équipement comprenait 2 générateurs électriques , afin d’assurer une alimentation électrique optimale (il était trop risqué de compter sur les réseaux électriques locaux, vue la puissance demandée)
  • Images géantes : elles sont stockées sur plus de 3 000 diapositives, et visionnées à l’aide de 20 projecteurs programmables automatisés.
  • Éclairages : outre les innombrables spots, ils comprennent 400 lasers et 20 skytrackers.

:: Anecdotes ::

Palais des Expositions au Heysel à Bruxelles 1993 europe en concert

• Le 24 Août au concert de Bruxelles, David Jarre monte sur scène à la surprise de son père et interprète à la guitare électrique un “joyeux anniversaire” pour son musicien de papa qui en sera tout déconcerté et bafouillera quelque peu par la suite.
• Un concert devait avoir lieu à Venise mais les Pink Floyd ayant laissé un mauvais souvenir le projet n’a pas abouti [NDLR : Lire notre dossier sur les concerts annulés].
• Un inédit fut jouer pendant ses concerts: Digisequenceur [du nom de l’instrument éponyme] qui devait au départ s’appeler “Russian Dragon”
• Un autre inédit à la flûte électronique fut joué uniquement au Mont-Saint-Michel


:: Merchandinsing ::

merchandisingjarre1993
Merchandinsing au concert du Mont-Saint-Michel en 1993: Tee-shirts, casquettes, posters…

:: Lieux ::

1. Mont Saint-Michel
2. Lausanne
3. Budapest
4. Bruxelles
5. Londres
6. Manchester
7. Marseille
8. Berlin
9. Berlin
10. Montauban
11. Versailles
12. Santiago
13. Séville
14. Barcelone
15. Tours


Le public avant le concert à Wembley
Le public assis devant la scène d’Europe en concert au stade de Wembley

Nombre de spectateurs : 660.000 pour l’ensemble des 15 concerts.


:: Musiciens ::

team-europe-en-concert
• Jean-Michel Jarre (synthétiseurs)
Sylvain Durand (synthétiseurs)
Dominique Perrier (synthétiseurs)
Francis Rimbert (synthétiseurs)
Patrick Rondat (guitare électrique)
Guy Delacroix (basse)
Laurent Faucheux (batterie)
Dominique Mahut (percussions)
Julie Lecrenais (soprano)
• David Jarre (guitare) (ponctuellement)


:: Techniciens ::

  • Conception : Jean Michel Jarre
  • Manager de production : Roger Abriol
  • Designer : Emmanuel Bourgeois
  • Son :
    • Design et coordination : Eric Alvergnat
    • Chef équipe sono : Bernard Vainer
    • Ingénieurs scène : Michel Geiss, Renaud Letang
    • Ingénieur moniteurs : Laurent Alexandre
    • Maintenance : Paul Jarvis
    • Enregistrement : Didier Lize
    • Ingénieurs SMI : Marc di Fouqières

:: Instruments utilisés ::

014_1993-europe_en_concert_03Clavier Circulaire
Digisequencer
• Accordéon Cavagnolo
• Roland AX
Orgue de Barbarie
Kurzweil K2000
Roland JD800
• Roland D550
• Korg M1
• Korg A2
• Akai S3000
• Super Jupiter
• MKS80
• Musicman bass
• Simmons Electronic Kit
• Roland Octapad II
• Roland TD7
• Simmons S200
• D-Drums
• Phonic submixer
• Yamaha SPX90
• Guitare électrique
• Soundcraft Spirit Folio
• Korg digital tuner
• TC 2290
• TC1140
• D990
• Akai MX1000
• Roland JV80
• Korg 03/RW
• Alesis Quadraverb
• SP700
• Alesis 1622


:: Liste de morceaux joués ::

1. Chronologie 1.1
2. Chronologie 1.2 (Equinoxe 4 normal à la place à Barcelone et à Tours)
3. Chronologie 2
4. Chronologie 3
5. Chronologie 4
6. Chronologie 5
7. Digisequencer (+ orchestre de flamenco à Barcelone)
8. Chronologie 6
9. Equinoxe 4 (Deep Mix à Bruxelles et à Wembley )
10. Chants Magnétiques 2 (à Manchester, Marseille, Berlin, Montauban, Versailles, Saint Jacques de Compostelle, Séville , Barcelone et Tours à la place d’ Equinoxe 4 Deep Mix )
11. Chronologie 7
12. Chronologie 8
13. L’Orchestre sous la Pluie (version unplugged, sauf au Mont-Saint-Michel, à Lausanne et Budapest)
14. Oxygène 4
15. Rendez-Vous 4
16. Rendez-Vous 2
17. Chronologie 4 (encore)


:: Enregistrements disponibles ::


Note de la rédaction : Merci à Damien Cohas de nous avoir permis de reproduire certaines informations techniques sur cet article.

Article lu 2090 fois