1990-paris la defense une ville en concert

1990 – Paris La Défense, une ville en concert

C’est certainement le concert qui est considéré comme étant le plus abouti par les fans de Jean Michel, tant sur le plan musical que sur le plan visuel. Au départ, un concert devait être donné le 14 juillet 1989 pour le bicentenaire  [NDLR: voir notre dossier sur les concerts annulés], mais c’est un défilé de Jean Paul Goude qui emporta cet honneur, pas de soucis, Jarre se rattrape en beauté en transformant tout un quartier de Paris.
Les tours de la Défense deviennent pour un soir de gigantesques totems modernes ou se mêlent images et effets laser, c’est le show du 21ème siècle, s’écriera la Presse.

008_1990-la_defense_01Le concert est très orienté écolo et est dédié au Commandant Cousteau de même que l’album sorti peu de temps avant le concert « En Attendant Cousteau ». À travers ces deux évènements que sont le concert et l’album le musicien veut rendre hommage à l’explorateur qui est aussi un ami proche.
Sur scène, intervention d’un orchestre arabe, de sopranos, de marionnettes futuristes géantes, et surtout des Amoco Renegades, orchestre de steels-drums, bidons d’acier reconvertis en instruments de musique.

008_1990-la_defense_04Plus de 450 personnes travaillent au projet de concert au centre de l’esplanade de la défense. La scène est matérialisée par une gigantesque pyramide.

Sur scène, s’enchaînent les plus grand tubes de Jean Michel, accompagnées d’effets pyrotechniques et de lasers.


008_1990-la_defense_03:: Anecdotes ::
• Ce concert est l’occasion de la troisième entrée au livre Guiness des records et Jarre bat ainsi son propre record de 1986 à Houston en réunissant à la défense près de 2 millions et demi de personnes.
• Peu avant le live, inquiétude: les autorités ne souhaite plus de pyrotechnies et invoques de vagues problèmes de sécurité, Jarre se braque et déclare: «Pas de feu d’artifices ? Et bien pas de concert !!», Finalement ce coup de bluff porte ses fruits.
• Les feux d’artifices sont concentrés a la fin du concert car au début, il y a pas mal de gens qui circulent sur le pas de tir.


:: Liste des morceaux joués ::
1. Paris La Défense
2. Oxygène 4
3. Equinoxe 4
4. Equinoxe 5
5. Souvenir de Chine
6. Chants Magnétiques 2
7. Ethnicolor
8. Ethni-transition
9. Zoolookologie
10. Révolution, Révolutions
11. Rendez-Vous 2
12. Calypso 2
13. Calypso 3
14. Calypso 1
15. Rendez-Vous 4
16. Calypso 1


:: Musiciens ::
• Jean Michel Jarre (synthétiseurs)
Michel Geiss (synthétiseurs)
Sylvain Durand (synthétiseurs)
Dominique Perrier (synthétiseurs)
Francis Rimbert (synthétiseurs)
Frédérick Rousseau (synthétiseurs)
Guy Delacroix (basse)
Christophe Deschamps (batterie)
Dino Lumbroso (percussions)


008_1990-la_defense_02
:: Liste des instruments utilisés ::

• Elka MK8
Clavier circulaire
Lag Insecte
Lag circulaire 2 (portable
Akai S1000
• Roland D 550
• Korg M1
ARP 2600
EMS VSC 3
EMS AKS Synthi
Harpe Laser
Elka Synthex
Roland D-50
ARP Sequencer
• Super Jupiter
• Bass Music Maker
• Roland D 70
• Roland S 550
• Korg T3
• Pearl Drums
• Pearl Pads
• Percussions


:: Enregistrements disponibles ::
• La cassette vidéo “Paris La Défense, une ville en concert”
• Le photobook “Paris La Défense, une ville en concert”

Nombre de consultations de cet article : 1281