bio-partie-4

Biographie Partie 4 (1980-1982)

Quatrième partie de la biographie. 1980-1982 : Jarre “magnétise” la Chine.

bio_partie_04_1981_jarre_studio

1981 – Sortie du troisième album Les Chants Magnétiques. Le style tranche un peu avec les albums précédents. Jean Michel utilise la technologie du sampling (Fairlight CMI) pour créer des ambiances et des transitions entre les morceaux à partir de bruits acoustiques réels (son d’un train par exemple). L’ambiance “paysages sonores” est toujours présente mais avec des références acoustiques réelles.
Deux ans auparavant, Jean Michel Jarre ouvre les négociations pour se produire en concert en Chine. Il devient membre honoraire du Conservatoire de musique de Pékin. Comme les tractations sont très longues avec la Chine, il arrive à obtenir l’autorisation officielle d’emmener là-bas une équipe de 60 personnes et 15 tonnes de matériel. Ce sera l’occasion pour lui de donner cinq concerts exceptionnels à Pékin et Shanghai dont tous les protagonistes se souviendront longtemps. Une cassette vidéo est produite plus tard permettant de mesurer l’ampleur de ce “choc des cultures”.

bio_partie_04_1981_jarre_aeroport

1982 – Sortie du double album Les Concerts en Chine. Celui-ci retranscrit l’ampleur de ces concerts d’exception où quelques morceaux sont purement inédits (Nuit à Shanghai, Harpe Laser, Jonques de Pêcheurs au Crépuscule,…) avec la participation de l’orchestre traditionnel chinois. Le morceau Souvenir de Chine figurant en dernière piste de l’album est un titre studio enregistré après le voyage de Jean Michel Jarre au pays du soleil levant.


> Lire la suite de la biographie

Nombre de consultations de cet article : 547