Records et récompenses

Records et récompenses

Liste des principales récompenses et records du monde signés Jean Michel Jarre.
1976
Grand Prix du disque de l’académie Charles Cros, pour Oxygène.
Précisions (Wikipédia) : Depuis 1948, l’Académie décerne chaque année des Grands Prix du Disque qui récompensent des œuvres musicales enregistrées originales de qualité dans le domaine de la chanson, de la musique populaire ou savante. Oxygène a été Grand Prix du Disque de l’Académie Charles-Cros dans la catégorie «chanson» (sic).


1976
“Personnalité européenne de l’année” pour le magazine People (Etats-Unis).
Précisions : Jean Michel Jarre célébré une première fois par l’hebdomadaire américain, fondé en 1974, suite au succès d’Oxygène.


1978
Midem (Marché international de l’édition musicale) Award.
Précisions : Lors du Midem de 1979, Equinoxe est diffusé sur le port de Cannes. Le show comporte lasers et feux d’artifices.


1979
Record du monde d’affluence à un concert (1er record)
Précisions : Première entrée dans le Livre Guinness des records du monde pour le plus grand nombre de spectateurs à un concert : 1 million de personnes (Place de la Concorde).


1979
Médaille d’or de la SACEM.
Précisions : La SACEM a remis à l’artiste une Médaille d’Or pour sa contribution à la diffusion de la culture française à travers le monde.


1981
Membre honoraire du Conservatoire de Pékin.
Précisions : Jarre fut le premier occidental à se produire en Chine (et avec des musiciens chinois) en 1981. Il offrit un de ses synthétiseurs au Conservatoire de Pékin en remerciement.


1983
Album le plus cher du monde : Musique pour supermarché. (2ème record)
Précisions : Entrée au Guiness Book pour l’album le plus cher du monde : 69 000 francs, Musique pour supermarché, tiré à un seul exemplaire et dont le master fut détruit en public. Record toujours en cours.


1983
D&AD Silver Award pour la meilleure promotion d’un enregistrement (Les concerts en chine)
Précisions : Association créative nommée “Design and Art Direction” basée en Angleterre, fondée en 1962, qui remet annuellement deux prix : une médaille d’or et une d’argent, pour récompenser les meilleurs créateurs dans l’univers de la musique et de la publicité.


1984
Grand Prix du Disque de l’Académie Charles Cros, pour Zoolook.
Précisions : L’album Zoolook a été Grand Prix du Disque de l’Académie Charles-Cros dans la catégorie «chanson» (sic).


1985
Album instrumental de l’année pour la première cérémonie des victoires de la musique en France pour Zoolook.
Précisions (Wikipédia) : L’intitulé des trophées et les artistes nominés pour chacun d’entre eux sont établis tous les ans par le Conseil d’administration de l’Association « Les Victoires de la Musique » qui désigne également les personnalités qui composent l’académie de votants.
Note : C’est Daniel Balavoine qui lui remet le trophée.


1986
Deux victoires de la musique : Album instrumental de l’année pour Rendez-vous, meilleur concert pour Houston.
Précisions : Troisième Victoire de la Musique pour Jarre.


1986
Citoyen d’honneur de la ville de Houston.
Précisions : Prix remis par la mairie pour remercier Jean Michel d’avoir mis la ville de Houston sous les feux de la rampe aux yeux du monde entier.


1987
Citoyen d’honneur de la ville de Lyon.
Précisions : Titre remis par le maire de Lyon pour le natif de la ville suite à son concert. Jean Michel a également un de ses disques (Hong Kong) sur le mur des Lyonnais.

Première nomination aux Grammy Awards.
Nomination de Rendez-vous aux Grammy Awards (Best New Age recording) Source.


1987
Record du monde d’affluence à un concert (3ème record)
Précisions : Nouveau record dans le Guinness Book avec 1 million et demi de personnes présentes au live de Houston.


1987
“Personnalité musicale européenne de l’année” par le magazine People (Etats-Unis).
Précisions : Jarre célébré une deuxième fois par l’hebdomadaire américain, après le retentissant concert de Houston.


1990
Record du monde d’affluence à un concert (4ème record)
Précisions : Une nouvelle fois Jarre bat son propre record pour le concert de la Défense avec 2 millions et demi de spectateurs.


1991
Video Award (1991) puis Golden Europe Award (1992) pour l’ensemble de ses concerts.
Précisions : Deux prix décernés pour l’ensemble de ses concerts d’exception.


1993
Ambassadeur de bonne volonté pour la tolérance auprès de UNESCO.
Précisions : Les Ambassadeurs de bonne volonté sont des personnalités célèbres qui mettent leur renommée et leur charisme au service des idéaux de l’UNESCO (…). Ils se sont engagés et ont généreusement accepté d’utiliser leur talent et leur reconnaissance internationale, pour sensibiliser l’opinion mondiale au travail de l’UNESCO. (Site de l’UNESCO)


1993
Victoire de la musique d’honneur pour “Europe en Concert“.
Précisions : Jarre reçoit un prix sur mesure au titre de la meilleure tournée (démesurée) de 1993. C’est Maurice Jarre qui lui remet ce prix, ce qui constitue les retrouvailles entre les deux hommes.


1994
Chevalier de la Légion d’Honneur.
Précisions : Jarre accède au premier grade dans l’ordre de la Légion d’honneur. Il sera également Officier des Arts et des Lettres.


1997
Concert de Moscou : 3,5 millions de personnes ! (5ème record)
Précisions : C’est le record du monde d’affluence à un concert officieusement, car le comptage du public n’a pas pu être homologué par les officiels du Guinness Book.


1998
IFPI (International Federation of the Phonographic Industry) Platinum Europe Award.
Précisions : Cet organisme récompense les artistes qui vendent plus d’un million d’albums en Europe.


2005
Ambassadeur HCA pour le festival du bicentenaire de Hans Christian Andersen au Danemark.
Précisions : En tant qu’ambassadeur, Jarre a joué au Danemark en hommage au poète une version de Rendez-vous II baptisé The Shadow.


2006
Award d’homme de l’année en Pologne et Award Polonais pour le concert Space of Freedom.
Précisions : Deux prix pour récompenser le concert de Gdansk de 2005, dont le “Super Wiktor” remis à la télévision polonaise. Le concert de Gdansk a été l’événement le plus suivi dans l’histoire de la télévision polonaise.


2007
Eska Music Awards Special Award.
Précisions : Les Eska Music Awards (EMA) sont une cérémonie polonaise pour honorer les musiciens internationaux créé en 2001 par la Radio Eska. Elle a lieu à Lodz, en Pologne, en avril de chaque année. Elle récompense l’ensemble de l’œuvre de Jean Michel Jarre.


2008
Jean Michel Jarre nommé docteur Honoris Causa par l’Académie Russe des Sciences
Précisions : Il est distingué pour «sa contribution extraordinaire à la promotion de la musique comme culture populaire et son engagement pour protéger l’environnement».


2010
Prix MOJO Lifetime Achievement Award.
Précisions : Existe depuis 2004. Prix couronnant toute sa carrière et remis publiquement par John Foxx. C’est le premier français à recevoir ce prix. Le jury a statué ainsi :

“Jean-Michel Jarre est avec Kraftwerk et Tangerine Dream un des vrais pionniers de la musique électronique. La différence est que Jarre a toujours travaillé avec un souffle épique. Oxygène est un album essentiel, mais nous saluons aussi des expérimentations ultérieures comme Zoolook. L’influence de Jean-Michel est incontestable et en plus de leurs dimensions populaires, il a réalisé des albums intègres artistiquement.” (Jeanmicheljarre.com / Jarreblog)


2010
Grand prix SACEM des musiques électroniques.
Précisions : Jarre inaugure cette nouvelle catégorie de récompenses Elle est attribuée par des professionnels de la musique. (Jeanmicheljarre.com)


2011
Officier de la Légion d’honneur.
Précisions : Jarre accède au deuxième grade dans l’ordre de la Légion d’honneur.


2014
Distinction numérique de l’INA pour l’ensemble de sa carrière.
Précisions : Jarre reçoit un prix de la présidente de l’INA et du GRM pour couronner toute son œuvre audiovisuelle.

Q Innovation in Sound Award.
Précisions : Jarre reçoit un prix à Londres pour sa contribution extraordinaire au son de la musique moderne.


2015
Musicien de l’année pour le magazine GQ (La news)


2017

  • Une nomination aux Victoires de la musique pour l’album Electronica: the Time machine
  • Une nomination aux Grammy Awards pour l’album Electronica 2: the heart of Noise
  • Roland et Boss Lifetime achievement Award au NAMM 2017.

Nombre de consultations de cet article : 1459