Tous les articles par KnarftheDwarf

Auteur de nombreuses fiches instruments sur le site. Morceaux préférés: Ethnicolor 1 (version live à Lyon en 1987), Les Chants Magnétiques 1 et 3, Dernier Rendez vous, Ethnicolor 2.

Waldorf Music Blofeld (2007)

Le Blofeld de la firme Waldorf GmbH est un “petit” synthé par la taille mais grand par les possibilités. Waldorf, firme allemande, est l’héritière de la défunte et mythique marque PPG (Palm Product Germany) qui fut la première à lancer des synthés combinant les oscillateurs numériques basé sur des échantillons (appelés tables d’ondes) et des filtres analogiques, donnant un résultat unique en son genre (la série des Wave 2, Wave 2.2 et Wave 2.3). Continuer la lecture de Waldorf Music Blofeld (2007)

Article lu 306 fois

Coupigny GRM

Cet instrument a été conçu et réalisé par François Coupigny, dans les années 60 pour le compte du fameux Groupe de Recherche Musicale (ou GRM) de Pierre Schaeffer. Ce fut le premier synthétiseur du GRM qui, à ses débuts, refusait d’utiliser ce genre d’instrument, étant plus porté sur la manipulation de bandes magnétiques et le traitement de celles-ci par des filtres et autres que par la production de sons électroniques (un différence avec leurs homologues du WDR allemand dont faisait partie Karlheinz Stockhausen). Continuer la lecture de Coupigny GRM

Article lu 756 fois

Adrian Belew (1984)

Adrian Belew (né Robert Steven Belew le 23 décembre 1949 à Covington dans le Kentucky) est un guitariste, chanteur, parolier, bassiste, joueur de claviers, batteur et percussioniste. Il commence sa carrière avec Frank Zappa en 1977, puis participe à la tournée “Heroes” de David Bowie et au disque “Lodger” de celui-ci. Il intervient comme guitariste sur “Remain in light” des Talking Heads et comme coordinateur musical sur la tournée qui suit. Continuer la lecture de Adrian Belew (1984)

Article lu 411 fois

Marcus Miller (1984)

Marcus Miller est un des bassistes les plus réputés dans le domaine du jazz.  Né à Brooklyn, New York, en 1959, il apprend la musique avec son père, organiste d’église. Ses premiers instruments sont la clarinette basse et le piano. Il découvre seul la basse vers 14 ans et va peaufiner son style et sa technique, notamment le “slap” (technique qui consiste à frapper les notes pour un effet très percutant très utilisé dans le funk). Continuer la lecture de Marcus Miller (1984)

Article lu 645 fois

Les synthés de Jean Michel Jarre à travers le temps

Le setup du maître a toujours évolué au gré des nouveautés.

Certes, il y a un certain nombre d’instruments qu’on retrouve (quasiment tous) sur tous les albums depuis le début : ARP 2600, EMS VCS3 et AKS, Eminent. On pourrait dire que le moment où le set up n’a presque pas bougé se situe dans la période Oxygène / Equinoxe, ou il s’est contenté de compléter sa collection avec des machines polyphoniques (Oberheim, Korg Polyphonic Ensemble et Yamaha CS60).

Article lu 3088 fois