Métamorphoses (2000)

Métamorphoses

Type : album studio | Année de sortie : 2000 | Labels originaux : Disques Dreyfus (France, Pologne), Epic (International) | Formats physiques : CD, K7, MD (import) | Ventes globales : 1 million environ


:: Track-list ::

1- Je me souviens – 4:25
2- C’est la vie – 7:11
3- Rendez-vous à Paris – 4:19
4- Hey Gagarin – 6:20
5- Millions of stars – 5:42
6- Tout est bleu – 6:01
7- Love love love – 4:27
8- Bells – 3:50
9- Miss moon – 6:09
10- Give me a sign – 3:49
11- Gloria, lonely boy – 5:32
12- Silhouette – 2:29
Durée totale : 1:00:14


Métamorphoses, à l’image de son nom, est l’album du changement.

Pour composer cet album, Jean Michel Jarre part s’isoler pendant quelques semaines dans le sud de la France pour maquetter vingt-quatre morceaux puis il revient dans son studio de Croissy pour en finaliser douze. C’est la première fois qu’il travaille ainsi. Autre changement, l’utilisation massive de la voix et du vocoder ; pour Métamorphoses, Jean Michel Jarre reprend sa plume de parolier.

Sur cet album, Jean Michel Jarre fait appel à de nombreux artistes, comme Laurie Anderson (qui a déjà participé à l’album Zoolook), Natascha Atlas, Sharon Corr (violoniste du groupe The Corrs). Chacun de ses artistes apporte un plus à l’album. Jean Michel Jarre lui-même intervient en chanson sur cet album et fourni un album plutôt rythmé comparé à ce qu’il a fait par le passé.

L’ensemble de l’album offre un son nouveau et assez typé “numérique”, en raison de l’utilisation du logiciel ProTools (enregistrement multipiste Direct-to-Disk et mixage) avec lequel l’album est produit dans son intégralité. Cette raison est prise comme excuse par les fans pour justifier le virage sonore pris par le compositeur, celui-çi étant surtout dû au fait qu’il a utilisé un set de synthétiseurs très différent de ceux qu’il a eu l’habitude de constituer par le passé. Pour l’enregistrement de l’album Jean Michel Jarre est assisté par Joachim Garraud. Pour le reste, l’artiste joue avec les expérimentations sonores comme il l’a souvent fait (interférences d’un téléphone portable, klaxons de voitures dans les embouteillages, arroseur automatique, etc.).

L’album est présenté en avant première au monde entier lors du concert pour le passage à l’an deux mille donné par Jean Michel Jarre aux pieds des pyramides d’Egypte le 31 décembre 1999. Cependant, l’album n’a pas trop de succès auprès du public…

À noter que le morceau Hey Gagarin a été raccourci passant de huit minutes à six minutes lors du mixage.

(article rédigé par C.Geff et yota7_13)

aerozone vous propose de découvrir (ou redécouvrir) la partie interactive du CD Bonus fourni avec la version collector de l’album dans la catégorie vidéos du site.


::Instruments & voix::
Instruments : ARP 2600 | Clavia NordLead | EMS Synthi AKS | EMS Vocoder 2000 | Fairlight CMI-II | Kurzweil K2000 | Moog Minimoog | Quasimidi Raven | Roland JP-8080 | Roland XP-80 | Roland MC-505
Voix : Jean-Michel Jarre, Laurie Anderson (dans Je me souviens), Natacha Atlas (dans C’est la vie), Lisa Jacobs (dans Millions of stars et Tout est bleu), Veronique Bossa (dans Millions of stars et Give me a sign), Franck Noel, Olivier Constantin et Olivier Houlez (dans Tout est bleu), Dieirdre Dubois (dans Miss Moon), Ozlem Cetin (dans Silhouette).

::Singles & clips::
– C’est la vie – voir le clip
– Tout est bleu – voir le clip

::Concerts et prestations affiliés::
Les douze rêves du soleil, Le Caire, Egypte (1999)
– Man Ray, Paris (showcase, 2000)
Hit machine (passage tv, 2000)

::Ventes::
Meilleur classement des ventes d’albums en France : n°7 (source infodisc.fr, artiste J-Michel JARRE)


> Lire aussi: L’interview en 2018 de JMJ par le fan Elf sur cet album


Discuter de cet album sur le forum

Article lu 1032 fois