Oxygène 7-13 (1997)

Oxygène 7-13

Type : album studio | Année de sortie : 1997 | Labels originaux : Disques Dreyfus (France, Canada, Pologne), Epic (International) | Formats physiques : LP (import), K7, CD, MD (import) | Ventes globales : inconnues


:: Track-list ::

1- Oxygène Part 7 – 11:41
2- Oxygène Part 8 – 3:57
3- Oxygène Part 9 – 6:13
4- Oxygène Part 10 – 4:16
5- Oxygène Part 11 – 4:58
6- Oxygène Part 12 – 5:41
7- Oxygène Part 13 – 4:28
Durée totale : 41:11


20 ans après la sortie d’Oxygène, Jean Michel Jarre revient sur l’album qui a fait son succès. Au départ prévu pour la fin de l’année 96 avec pour titre Oxygène II et 6 morceaux, il décide, sous l’influence du claviériste Francis Rimbert, de composer un septième morceau et de changer le titre de l’album.

Francis Rimbert expliquait le processus de composition à OxygèneJMJ en 1998:

“Jean-Michel m’a appelé pour enregistrer cet album de « retour aux sources » et en fait je suis resté avec lui et Patrick Pelamourgues*, enfermé pendant plusieurs mois dans son studio personnel où nous avons réalisé ce CD. J’ai donc eu un rôle de musicien de séances, de collaborateur et d’assistant de production, Patrick, lui, maîtrisant tout le domaine de la prise de son. On a donc construit l’album tous les trois.” (Source)

Le 17 février 1997, Oxygène 7-13 est (enfin) disponible. Pour cet album, l’artiste a repris le même état d’esprit que lors de la création de la première partie d’Oxygène. Mélangeant les synthétiseurs analogiques et numériques (liste en pied d’article), on retrouve dans cette suite l’atmosphère et l’ambiance de l’album de 1976 avec peut être une rythmique un peu plus soutenue.

L’album est un véritable succès et se classe très rapidement dans les meilleures ventes d’albums dans plusieurs pays en Europe. Cet opus est dédié à Pierre Schaeffer responsable du Groupe de Recherches Musicales (G.R.M.) dont Jean Michel Jarre a suivi la formation dans sa jeunesse. La même année, une tournée européenne Oxygène Tour a lieu.

À noter que la version japonaise de l’album contient une piste supplémentaire : Together Now que Jean Michel Jarre a composé avec l’artiste japonnais Tetsuya “TK” Komuro. La couverture de l’album, comme pour le premier opus est signée Michel Granger.


::Instruments::
Akai MPC-3000 | ARP 2600 | Clavia NordLead | Eminent 310 U | Electro-Harmonix Electric Mistress | Electro-Harmonix Echoflanger | Elka Synthex | EMS Synthi AKS | EMS VCS3 | Geiss Digisequencer | Korg i4S | Korg Prophecy | Kurzweil K2000 | Mellotron 400SM | Moog Minimoog | Moog Theremin | Big Briar series 91 | Quasimidi Raven | RMI Harmonic Synthesizer | Roland DJ-70 | Roland Jupiter-8 | Roland JV 90 | Roland MC-303 | Roland TR-808 | Sequential Circuits Prophet 5 | Yamaha CS-80

::Singles & clips::
– Oxygène 8 – voir les clips (version animation et version filmée)
– Oxygène 10 (Sash! Remix) – voir le clip
– Oxygen in Moscow

::Concerts affiliés::
Oxygene Tour (1997)
Oxygen in Moscow (1997)

::Dédicace::
Oxygène 7-13 est dédié au mentor de Jean-Michel Jarre, l’ingénieur et compositeur français Pierre Schaeffer.


Lire aussi : L’interview de 2018 du fan Elf sur l’album Oxygène 7-13


Discuter de cet album sur le forum

Article lu 1331 fois